Rich Hilleman (EA chief creative director) estime que les gars qui ont dirigé le développement de Medal of Honor Warfighter n’étaient pas assez talentueux ce qui explique la piètre qualité du jeu et ses maigres ventes.

Pour l’instant, la marque est donc mise de côté au profit de Battlefield sur lequel EA concentre tous ses efforts. Attendez-vous donc à un nouveau BattleField par an jusqu’à ce qu’ils aient complètement épuisé la licence et décident de “rebooter” Medal of Honor.