Ouvert au public il y a pile poil six mois, le free-to-play Bullet Run fermera définitivement ses portes le 8 mars prochain. Ç’aura été rapide, mais le jeu n’a jamais intéressé personne.

Bullet Run est le 2e FPS d’Acony, un studio allemand monté en 2006. Leur premier FPS, Parabellum, un FPS multi pensé pour le progaming, n’est jamais sorti. Deux FPS en six ans, dont un qui ne sort pas et un autre qui ferme au bout de six mois : l’ambiance ne doit pas vraiment être joyeuse chez eux.