Randy Pitchford, le patron de Gearbox, utilise, dans cette interview à Big Download, plus de 6000 caractères (l’équivalent d’un recto-verso dans Word, sans aucun retour à la ligne et avec une mise en page par défaut) pour éviter de répondre directement à absolument toutes les questions concernant Duke Nukem Forever. Bravo Randall, tu es désormais un personnage de jeu vidéo :