À une époque, on se plaignait de voir tous les jeux se baser sur la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, on en a marre des guerres modernes. Du coup, plein de développeurs veulent revenir aux sources du shooter multijoueur. Entre Battalion 1944, Enlisted ou encore Day of Infamy, la concurrence s’élargit encore un peu plus avec un nouvel arrivant, Days of War, qui lui aussi veut proposer une « true WWII experience ». C’est-à-dire reprendre le gameplay des premiers Medal of Honor/Call of Duty mais avec des graphismes mis au goût du jour.


Omaha Beach, forcément.

Days of War ressemble à ses concurrents et n’a pas l’air de proposer grand-chose en plus. Ça tourne sous l’Unreal Engine 4 donc c’est pas moche, mais c’est loin d’être renversant. Les développeurs promettent que les armes auront des reculs difficiles à maitriser et un gameplay basé sur le skill. Malheureusement, la vidéo qu’ils ont mise en ligne pour le prouver fait l’effet inverse. Le jeu sera jouable jusqu’à 32 joueurs et proposera 4 maps à sa sortie. Pas de système de niveaux, de classes ou autres machins modernes. On arrive, on choisit son arme et c’est parti. Si seuls les Américains et les Allemands seront jouables au départ, à terme ils ajouteront les factions du Commonwealth ainsi que l’armée russe.


Tous ces FPS WWII se ressemblent un peu, il faut bien l’avouer. On aimerait bien découvrir quelle est l’origine de cette soudaine nostalgie qui se propage parmi les développeurs. Days of War sortira sur Steam courant janvier, mais on ne sait pas encore combien il coûtera. Espérons que le gameplay sera meilleur que le titre du jeu.