En septembre 2019, CS:GO introduisait de nouvelles commandes pour faciliter l’entraînement avec les différentes grenades. Elles permettent de suivre la trajectoire, mais aussi de la prédire et la garder en mémoire si besoin. De plus, vous pouvez aussi choisir de répéter le même lancer automatiquement. C’est extrêmement pratique, il suffit de charger la carte votre choix en local et d’utiliser les commandes suivantes :

  • cl_grenadepreview 1 : montrer la trajectoire de la grenade,
  • cl_sim_grenade_trajectory X (en secondes) : garder la trajectoire en mémoire pendant X secondes,
  • sv_rethrow_last_grenade : relancer la dernière grenade, utile pour observer d’un autre point de vue.

Le mieux est encore d’utiliser l’ensemble des commandes suivantes vous permettant de tester les grenades sans limites de temps ni de munitions :

// Configuration serveur
sv_cheats 1 // Activer les commandes de cheat
mp_limitteams 0 // désactiver les limites d’équipes
mp_autoteambalance 0 // désactiver l’autoteambalance
mp_roundtime 60 // Durée du round très longue
mp_roundtime_defuse 60 // Durée du defuse très long
mp_maxmoney 60000 // Beaucoup d’argent
mp_startmoney 60000 // Beaucoup d’argent bis
mp_freezetime 0 // Pas de freeze time
mp_buytime 9999 // Acheter pendant longtemps
mp_buy_anywhere 1 // Acheter partout
sv_infinite_ammo 1 // Munitions illimitées
ammo_grenade_limit_total 5 // Limite de grenades
bot_kick // Kicker les bots
mp_warmup_end // Terminer le warmup

// Configuration des grenades
cl_grenadepreview 1 // Pour observer la trajectoire de la grenade
bind k “cl_sim_grenade_trajectory 15” // Pour binder la touche “k” pour garder la trace en mémoire pendant 15 secondes
bind l “sv_rethrow_last_grenade” // Pour binder la touche “L” sur l’action de relancer la même grenade
bind n “noclip” // Binder la touche “N” sur le noclip pour se balader librement

// Ok
mp_restartgame 1 // redémarrer le round

echo “NoFrag.com”

Vous pouvez aussi créer directement un fichier .cfg qu’il suffira d’exécuter une fois sur le serveur local. Pour cela, placez les commandes dans un fichier appelé “grenades” avec les commandes précédentes.

Comment créer un fichier de config ?
  • Télécharger Notepad++.
  • Localiser votre fichier .cfg : clic droit sur CSGO dans Steam > Propriétés > Fichier Locaux > csgo > cfg

  • Créer votre fichier texte grenades.cfg avec les commandes ci-dessus en utilisant Notepad++.
  • Ne pas oublier de bien renommer le fichier en .cfg !

  • Lancez CS:GO et un serveur local sur la carte de votre choix
  • Tapez dans la console : exec grenades

Après tout ça, vous devriez être bon pour vous amuser et devenir un pro :

Les guides et le Workshop

Maintenant que vous êtes prêt, encore faut-il connaître les positions et les angles. Vous pourriez trouver par vous-même, mais ce serait long et fastidieux. Au début de la rédaction de cet article, je pensais faire une bibliographie des meilleurs guides disponibles. Hélas, c’est quasi-impossible de trouver quelque chose d’exhaustif et à jour sur chaque carte : les guides sur Steam sont nombreux mais ne sont plus d’actualité. Je m’aperçois donc qu’il est finalement assez difficile de trouver des dossiers complets. Valve modifie souvent les cartes et par exemple, une skybox qui disparaît (comme récemment sur Dust2) est synonyme de nombreuses possibilités supplémentaires. J’ai donc comme projet dans les mois à venir de réaliser un guide tactique sur chaque carte. En attendant, cherchez par vous-même sur Google, Steam ou ailleurs. Néanmoins, il persiste quelques guides comme celui sur Mirage.

La communauté a aussi développé des cartes customs permettant de vous entraîner et d’apprendre les différentes positions existantes, histoire de ne plus jamais rater votre smoke corniche. Il suffit de vous rendre sur le Workshop de CS:GO, et parcourir les cartes sous le tag “Training”. Ensuite, il ne vous reste qu’à lancer la map en local.  

FAQ
  • Les lancers entre un serveur 64 tick et 128 tick peuvent être différents : cela signifie qu’une grenade qui fonctionne sur un serveur 64 tick ne fonctionnera pas forcément sur un serveur 128 tick. Si vous faites uniquement du matchmaking, pas besoin de vous prendre la tête avec du 128 tick. Mais si vous voulez vous entraîner en 128 tick, il est nécessaire de lancer le jeu avec la commande “-tickrate 128”

  • Certaines grenades nécessitant un jumpthrow, il est plus simple de se faire un bind. De toute manière, c’est accepté par Valve.  Vous pouvez le faire très simplement :
    • Localiser votre répertoire avec le fichier config : clic droit sur CSGO dans Steam > Propriétés > Fichier Locaux > csgo > cfg
    • Créer un fichier autoexec.txt
      • Entrer les commandes suivantes :

alias “+jumpthrow” “+jump;-attack”
alias “-jumpthrow” “-jump”
bind c “+jumpthrow” // Bind la touche C, vous pouvez choisir ce que vous voulez

    • Enregistrer le fichier sous autoexec.cfg (en remplacant .txt par .cfg)
    • Ouvrir ensuite le fichier config.cfg dans le répertoire suivant :

\Steam\userdata\”Votre compte Steam qui est une suite de chiffres”\730\local\cfg

Si vous avez besoin de connaître la suite de chiffres associée à votre compte Steam, rendez-vous dans les paramètres de vos offres d’échanges. Le lien de partage indique le numéro.

    • À la fin du fichier, ajoutez la commande suivante :

exec autoexec.cfg

 

6 Commentaires


  1. Pratique, ce petit résumé, hâte de voir les tutos par map.
    J’en ai un qui m’avait bien aidé sur de_overpass au début; il est vieux mais s’applique toujours. J’essayerai d’en retrouver le lien ce soir pour le poster ici, si j’oublie pas.

  2. Ça me rappelle quand on faisait des pétanques avec les smoke en team sous 1.5 pendant les warm-up.

  3. Il y a une turbo chiée de maps pour s’entraîner aux throws les plus communs. Comme il existe des maps pour s’entraîner aux preshots (p’tet pas maintenues en revanche).

    Pas d’ordi pour l’instant, mais en rentrant j’enverrai les lien vers le Workshop si personne ne s’en occupe d’ici là.

  4. Il y a une turbo chiée de maps pour s’entraîner aux throws les plus communs. Comme il existe des maps pour s’entraîner aux preshots (p’tet pas maintenues en revanche).

    Pas d’ordi pour l’instant, mais en rentrant j’enverrai les lien vers le Workshop si personne ne s’en occupe d’ici là.

    [edit] peut-être penses-tu à cette série de maps MrDon’tCare…

    Je conseille également les cartes de prac Yprac (https://steamcommunity.com/workshop/filedetails/?id=740795413) Y’a les crosshair placement pour quasiment toutes les cartes. Je ne suis pas sûr que les grenades jumpthrow y soient mais c’est quand même pas mal !

Connectez-vous pour laisser un commentaire