Alors que les possesseurs de PS4 ont pu y jouer depuis quelque temps, les deux premiers DLC (appelés Banned Foutages, non, Footages pardon) de Resident Evil 7 sont disponibles sur XBone et Steam (les trois personnes ayant pris le jeu sur le Windows Store vont devoir encore attendre un peu).

Le premier est centré autour de Clancy, le cameraman aperçu dans la première cassette vidéo du jeu. Dans un petit segment intitulé Nightmare, il va devoir se fabriquer des armes et des munitions pour affronter une tripotée d’ennemis. L’autre épreuve que va subir Clancy s’appelle Bedroom, le but là est de s’échapper de la chambre dans laquelle on est enfermé, tout en faisant attention à la maman de la famille Baker, Marguerite, qui se prend pour Annie Wilkes de Misery. En plus de ça on a le droit à un mode, intitulé Ethan Must Die en hommage à Devil May Cry, qui est une version abrégée de la campagne principale, en bien plus difficile.

Le second Banned Footage comprend aussi trois segments. Dans le premier, 21, on retrouve Clancy dans une partie de Blackjack digne de Saw. Le deuxième, qui s’appelle Daughters, met en scène la nuit où la famille Baker tombe dans l’art de la psychopathie. Le dernier, Jack’s 55th Birthday est une sorte de Cooking Mama hardcore.

Si vous voulez découvrir ces DLC plus en détail, le season pass est à 23,99 € au lieu de 29,99 € sur Gamesplanet. La version deluxe, elle, est à 61,99€ au lieu de 79,99€.