Voilà déjà 7 ans que theHunter est sorti. Durant toutes ces années, il s’est étoffé de nouvelles espèces à chasser (payantes), de nouvelles zones (gratuites), de nouvelles armes (payantes)… Expansive World a décidé qu’il était temps de passer à la vitesse supérieure et a annoncé theHunter : Call of the Wild. C’est développé par Expansive World, filiale d’Avalanche Studios, et on tue toujours des bambis tout mignon.

L’accent sera mis sur l’immersion, avec des open-worlds plus réaliste et plus sauvage pour offrir au mieux la sensation de se déplacer dans la nature. Pour ce faire, Avalanche utilisera leur nouveau moteur graphique appelé Apex, spécialement conçu pour l’open-world. Pas plus de détail à ce sujet, si ce n’est que la configuration minimum est plus costaude que pour le premier jeu.

Minimum:
64 bit OS – Windows 7
Intel i5-2500
Memory 8GB
NVidia GTX 660 / ATI HD7870 – 2 GB VRAM
Disk Space 20 GB
Recommended:
64 bit OS – Windows 10
Intel i7 quad-core
Memory 8GB
NVidia GTX 760 / R9 270x – 4 GB VRAM
Disk Space 20 GB


Comme le dit le trailer, “on tombe sous le charme de la nature”.

Le jeu sera jouable en solo et multijoueur et quelques activités autres que la chasse viendront altérer le quotidien des traqueurs de galinette cendrées. Le gros changement pour Call of the Wild, c’est son modèle économique : il ne s’agit plus d’un free-to-play. Plus d’abonnements ou de permis, une fois le jeu payé au prix de 30$, tout le contenu sera disponible.

Concernant le premier theHunter, celui-ci se renomme en theHunter Classic. Son développement se poursuit et restera donc jouable gratuitement au côté de son petit frère payant. Expansive World dit même avoir une road-map conséquente prévue pour Classic en 2017.

theHunter : Call of the Wild a déjà eu droit à une session d’alpha fermée ce qui indique que le développement est déjà bien avancé. Sortie prévue courant 2017.

Et un peu de gameplay pour finir :