Asteroids: Outpost est présenté comme un reboot du célèbre jeu d’arcade Asteroids. Situé dans l’espace, il met le joueur dans la peau d’un mineur chargé de récolter des ressources et de s’en servir pour construire une base, des outils, des armes… Le tout en évitant de se faire tuer par des créatures hostiles ou d’autres joueurs. Bref, vous l’aurez compris, c’est un énième jeu de survie en monde ouvert mais dans un contexte différent.

Dit comme ça, c’est tout de suite moins tentant. Le jeu n’a absolument plus rien à voir avec Asteroids et on sent bien l’exploitation d’une licence qui marche pour tenter d’attirer du monde. C’est assez honteux de la part de Atari, et triste à voir. De plus, il va être lancé en accès anticipé et ne présente pour l’instant rien d’autre que des promesses. Et finalement, l’équipe derrière le développement du jeu est Salty Games.

Officiellement, Salty Games est un tout nouveau studio “formé de vétérans de l’industrie”. En réalité, il ne s’agit que du nouvel avatar d’Arktos Entertainment Group, une boîte américaine avec un patron russe dont les filiales ont produit nombre d’atrocités par le passé : OP Productions et Hammerpoint (The War Z/Infestation: Survivor Stories), Online Warmongers (War Inc), TS Group, Stellar Stone (le tristement célèbre Big Rigs: Over the Road Racing)… Même avec le plus grand optimisme, difficile de croire qu’Asteroids: Outposts inverse la tendance. On sera de toute façon rapidement fixé puisque le jeu devrait très bientôt arriver dans Steam Early Access.