Ça faisait longtemps qu’on avait pas entendu parler de Everybody’s Gone to the Rapture, le prochain jeu d’exploration à la première personne de The Chinese Room. Dans l’univers post-apocalyptique du jeu, pas de mutants ou de plaines dévastées remplies de zombies affamés. La fin du monde vient d’arriver, et vous êtes apparemment le seul survivant libre d’explorer le monde. IGN présente des passages du jeu en douze minutes de vidéo avec deux membres du studio de développment.

Malgré son état actuel de pré bêta, le jeu est plutôt joli. L’atmosphère du titre fait beaucoup penser à Dear Esther, un autre jeu du studio qui a permis de réouvrir un débat sur ce qui fait un jeu vidéo. Ici toutefois, le joueur ne sera plus tellement un observateur mais un acteur influant sur l’histoire.

La taille prévue du jeu a l’air assez ambitieuse, mais le concept intéressant. Il risque quand même d’être réservé à une niche particulière de joueurs prêts à explorer et découvrir un univers avec un rythme lent plutôt que de headshot du zombie. Tant que la vitesse de marche est un peu plus élevée que dans Dear Esther, ça devrait quand même aller.