theHunter: Primal, c’est un peu DayZ au pays des dinosaures. Bien qu’il soit développé par les auteurs de theHunter, il ne s’agit pas d’un jeu de chasse ou d’une simulation, mais plus d’un survival dans lequel vous êtes la proie.

theHunter: Primal se joue en solo ou en multi jusqu’à 16 joueurs, avec ou sans PvP. Vous débutez la partie avec très peu d’équipement et votre première tâche consiste à récupérer des armes et du matériel en fouillant l’île de 24Km². Problème, cette dernière est infestée de plantes empoisonnées, de T-Rex affamés, d’Utahraptors chassant en meute et de Triceratops prêts à vous faire une triple pénétration si vous leur cherchez des noises.

Un peu comme dans DayZ, le jeu inclut un système d’inventaire persistant vous permettant de conserver votre matériel d’une partie à une autre. Si vous mourrez, vous pouvez partir à la recherche de votre cadavre en espérant qu’un autre chasseur/survivant de ne l’aura pas pillé avant vous.

L’accès anticipé à theHunter: Primal débutera le 15 décembre sur Steam. A priori, il devrait être payant, mais on n’en connaît pas encore le prix.