Dear Esther est sorti hier sur Steam : il s’en est écoulé 16.000 copies durant les six premières heures ce qui a permis de couvrir les coûts de développement. A présent, les ventes génèrent des profits.