Comme à l’E3, The Surge était présenté. Et comme à l’E3, la séquence de gameplay de la Gamescom est la même. En revanche, contrairement à partout, on en avait jamais parlé sur NoFrag.

The Surge est un action-RPG développé par Deck13 dans la même veine que Dark Souls mais surtout de leur dernière production, Lords of the Fallen. Le jeu se déroule pour une fois dans un monde futuriste où il est question de robots, d’humains augmentés et de catastrophe technologique. A l’instar de Lords of the Fallen, le gameplay est très lourd et beaucoup moins aérien que dans la plupart des jeux du même genre. En effet, il s’agira surtout d’analyser correctement le pattern des ennemis et de placer une attaque au bon moment, de préférence en réalisant des combos pour maximiser les dégâts. Néanmoins, Deck13 semble avoir appris des erreurs de Lords of the Fallen et les combats sont plus dynamiques alors que les ennemis disposent de plus d’ouvertures pour placer une attaque, en particulier pour le boss qu’on peut voir à la fin.

L’autre originalité est d’avoir proposé un système de loot basé sur la décapitation des parties du corps : cet ennemi possède un casque ? Il est possible de cibler cette partie pour attaquer et de terminer le combat en réalisant un finish move qui permettra de détacher le casque et de récupérer les composants pour s’en crafter un. Il n’est d’ailleurs pas toujours judicieux de viser une partie du corps renforcée car les combats seront plus durs, mieux vaut donc dans certains cas trouver un endroit exposé pour augmenter les dégâts.


Point noir, la carte présentée était tout de même assez inintéressante dans son level design, avec un schéma de salle/couloir répétitif et quelques ennemis éparpillés autours. Deck13 assure que les niveaux seront évolutifs selon l’équipement que possède le joueur, certains lieux étant inaccessibles sans un item ou une capacité particulière. De la même manière, les mêmes ennemis se croisent souvent et lorsqu’on a appris le pattern d’une créature, il semble assez simple de vaincre le suivant. Tout comme Dark Souls, il faudrait que The Surge possède des zones bien définies avec un bestiaire propre à chacune afin éviter l’ennui et la répétitivité. Rendez-vous quelque part en 2017 pour la sortie du jeu.

PARTAGER
Article précédentGamescom 2016 – Une heure de Star Citizen avec Chris Roberts
Article suivantRevue de presse de Deus Ex: Mankind Divided
Surnommé « Nico GI-Joe » à la rédaction, Kip est le doyen du groupe. Après avoir passé un an de sa vie à creuser des igloos à mains nues sur le Mont Blanc en tant que chasseur alpin dans l’Armée de Terre, il s’est rendu compte qu’utiliser un FAMAS dans la vraie vie, c’est quand même bien plus compliqué que dans les jeux vidéo. Aujourd’hui, il a donc plaqué femmes et enfants pour vivre en ermite sur Dwarf Fortress et jouer à Elite : Dangerous sur les toits de Paris. C’est un peu notre papa, qui nous baby-sitte et nous fouette quand il faut bosser.