Polygon a sorti un article récapitulatif sur l’affaire de la photo de fesses dans Halo 2. Pour ceux qui ne le savent pas, un résumé rapide : les développeurs ont inclus au jeu une photo d’un magnifique postérieur associée à un message d’erreur (concernant des fichiers à l’extension .ASS, forcément). Ledit postérieur a d’ailleurs été confirmé comme étant celui de l’ingénieur Charlie Gough, et la photo aurait été prise lors d’une blague faite au CEO de Microsoft de l’époque, Steve Ballmer.

C’était une blague entre eux qui n’aurait jamais dû être découverte, l’erreur apparaissant seulement dans un cas très précis quasiment impossible à rencontrer. Mais quand c’est arrivé, Microsoft a été obligé de rajouter la mention “Nudité” à l’évaluation du jeu qui comportait déjà “Sang, Langage familier, Violence”. D’après la rumeur, cette petite blague aurait pu coûter près d’un demi-million de dollars Depuis, tout est devenu bien plus sérieux chez Bungie et ils évitent les blagues, si on oublie Destiny.