Dans une interview avec PCgamer, qui semble avoir moins de problèmes pour obtenir une interview que NoFrag, Leroy Athanassoff, récemment promu à la tête du projet, évoque la possibilité d’un passage de Rainbow Six: Siege en free-to-play.

“Vous avez besoin de certaines fonctionnalités prêtes pour être un bon free-to-play. En particulier, une bonne solution contre le smurfing (ndlr : le fait de créer un compte pour se sentir fort en jouant contre des noobs).”

Pourtant, la vérification en 2 étapes est déjà obligatoire pour jouer en ranked sur le jeu. Il suffirait de s’inspirer de CS:GO et son statut Prime en limitant chaque numéro de téléphone à un compte Uplay. Ensuite, soyons honnête, le jeu est régulièrement en promotion pour un prix dérisoire, il est à 7,99€ actuellement sur Steam. Un prix très faible qui permet déjà de se faire un compte secondaire à moindre frais.

Bref, le smurfing est un problème sans véritable solution. Enfin, vous pouvez passer le prix du jeu à 1500€ et cela devrait résoudre le problème.

Evolution du prix de l’édition standard de R6S au cours des 6 derniers mois

Connectez-vous pour laisser un commentaire