Après quelques semaines de batailles, Crytek et CIG ont trouvé un accord pour laisser tomber l’affaire. Pour l’instant, ce n’est pas très clair si cela signifie un abandon de futures poursuites. Pour rappel, Crytek souhaitait abandonner les poursuites pour déposer à nouveau plainte à l’encontre de Cloud Imperium Games lors de la sortie de Squadron 42.

Résumé de S02E01 : Crytek ne sont toujours pas contents car ils accusent Cloud Imperium Games (CIG) de n’avoir en réalité jamais changé de moteur et de toujours développer deux jeux au lieu d’un : Star Citizen et Squadron 42. Selon eux, ils sont toujours sur le Cry Engine sans en payer les droits nécessaires. Néanmoins, vu qu’ils ne savent pas trop quand ni comment Squadron 42 sortira, ils aimeraient en terminer avec la procédure judiciaire pour la recommencer quand SQ42 sera disponible. CIG devait répondre avant le 24 janvier.

Résumé de S02E02 : Selon CIG, Crytek est simplement à la recherche d’attention, en jouant du fait que Star Citizen/Squadron 42 est un sujet sensible dans la presse et pour le grand public. CIG demande 500 000$ en réparation. Crytek doit répondre avant le 7 février.  Ils ont bel et bien le droit d’utiliser une ancienne version du Cry Engine grâce à la licence fournie par Amazon.

Résumé de S02E03 : Crytek refuse de payer les 500 000$ et demande à la cour d’accepter le renvoi volontaire. De toute manière, ils déposeront plainte à nouveau lors de la sortie de Squadron 42. Pour eux, le cas actuel est simplement une perte de temps et d’argent.

1 COMMENTAIRE


  1. ils déposeront plainte à nouveau lors de la sortie de Squadron 42

    Ahah, belle façon de dire qu’ils abandonnent.

Connectez-vous pour laisser un commentaire