Cliff Bleszinski est en recherche d’attention depuis quelques semaines, un jour sur Instagram, l’autre sur Twitter. Aujourd’hui, il revient à la charge pour annoncer qu’avant la fermeture de Boss Key Productions, il était en discussion avec la Fox pour réaliser un FPS dans l’univers d’Alien. Il donne quelques détails : vous auriez incarné Newt, version adulte, sur Terre. Weyland-Yutani aurait tenté de transformer les Aliens en armes dans un complexe du style Black Mesa. Évidemment, ça tourne mal… et vous êtes là pour sauver le monde, avec Ellen Ripley pour vous guider. Le projet est tombé à l’eau suite au rachat de la Fox par Disney. D’ailleurs, Cliff précise que les seuls franchises sur lesquelles il aimerait travailler sont Alien et Transformers. Pitié, pas de FPS dans l’univers de Transformers…

6 Commentaires


  1. Il a même proposé ses services à Microsoft en tant que consultant pour la série Gears of War lors de l’annonce du départ de Rod Fergusson chez Blizzard.

  2. Autant je me suis éclaté à l’époque sur GOW et gears 5 est énorme, autant ce mec est une vraie baltringue insupportable. Je suppose qu’il était entouré de gens de grand talent et qu’il a pas tout inventé tout seul. Ça me fait un pincement au cœur quand même, je jouais déjà à jazz jack rabbit sur mon Dell dans les 90s… Mais il est tombé bien bas. Je pense que faire l E3 et ensuite se retrouver à faire profil bas était impossible pour cet homme.

  3. Quel besoin de faire revivre Newt et ripley pour faire un jeu Alien. Ridicule de s’imposer un cahier des charges fan service.
    Ce type n’avait pas décrété qu’il se retirait de l’industrie du JV il y a quelques temps? Ses complaintes suites au fail de law breaker avaient été aussi affligeantes que rigolotes.

  4. D’autant que le vrai fan service se passe de repomper uniquement des vieux persos en invoquant des retcons bidons.
    Les exemples à suivre sont AVP2 et Alien Isolation.

  5. Le pitch est au raz des pâquerettes mais après tout, Bulletstorm avait une excellente qualité d’écriture sur un pitch à la con, ça ne veut rien dire.

Connectez-vous pour laisser un commentaire