Vous savez, il paraît que rire 10 à 15 minutes par jour : c’est bon pour la santé. Ce n’est pas NoFrag qu’il faut remercier mais plutôt VentureBeat et son journaliste Dean Takahashi pour vous les offrir aujourd’hui. Il a passé un bon moment sur Doom Eternal mais a eu beaucoup de mal sur la première partie du jeu :

“Une fois que vous avez résolu certains des combats, vous passez en mode résolution de puzzle. Vous devez trouver une porte à faire sauter ou trouver comment vous rendre à un endroit surélevé. J’étais en train de le faire quand j’ai commencé à enregistrer la vidéo ci-jointe, et j’ai été assez perplexe pendant un moment.

Perplexe… Je ne sais pas si le mot est juste :

17 Commentaires


  1. Je pense que le gars sa vision c’est ça :

    Image

    Comme si son FOV était réglé à 10 et qu’au delà c’était inexistant pour lui. C’est chaud.

  2. mais ils ont complètement flingué l’ambiance du premier, en fait ? ils auraient dû l’appeler “doom puyo puyo”

  3. C’était déja le cas dans Doom 2016 les chouineuses. Ça prend montre en main 1min30 à passer ce genre de “plateforme” quand on à pas le cerveaux d’une huître.

  4. C’est pas possible : en voyant ça, j’ai pensé au journaliste qui en chiait pendant 26 minutes sur le premier niveau de Cuphead (rien que le tutoriel qui explique les bases, il arrive à se foirer).
    Vidéo ici.
    Et bim : je réalise que c’est le même type aux manettes !

    Commentaire youtube équivoque : “Is the player really a human being or is it a self-learning Artificial Neural-Network ?

  5. Je n’avais même pas réalisé que ce passage était un “puzzle”. Avec ce sens de l’observation, il reste à jamais bloqué dans le tutoriel de The Talos Principle.

Connectez-vous pour laisser un commentaire