Je ne sais pas si vous vous souvenez du lancement en bêta de Google Stadia en novembre dernier, si c’est le cas : sachez que le géant du web persistera en 2020. Dans une note de blog, ils annoncent que 120 jeux rejoindront la plateforme l’année prochaine dont 10 exclusivités. Rappelons que pour l’instant, la liste fait plutôt pitié. Côté fonctionnalités, Google annonce déployer plusieurs choses dès le premier trimestre :

  • Compatibilité 4K sur le Web,
  • Ajout de nouvelles fonctionnalités sur l’Assistant durant les parties sur le Web,
  • Compatibilité avec plus de téléphones Android,
  • Gameplay sans fil sur le Web grâce à la manette Stadia.

 

4 Commentaires


  1. Ca va etre une année révolutionnaire pour le JV, mais pas du tout parce qu’il y aura des titres mastodontes (comme Squadron 42 ou Overwatch 2) ou les consoles next-gen, mais parce que Stadia va enfin montrer ses crocs !

    J’ai hâte de les voir ajouter les killer apps Youtube et Chrome dans Stadia, ça sera juste totalement dingue !!

  2. *driiiing*
    – Oui, c’est pour quoi ?
    – Avez-vous déjà entendu de parler de Stadia ?
    – Pas intéressé.
    – Vous ne comprenez pas, ça va révolutionner le JV, c’est du délire, c’est complèt…
    *SLAM*

    D’un autre côté, comparé à la non sortie de Star Citizen et à Overwatch “2”, ça va être difficile de ne pas faire plus révolutionnaire.

  3. Je n’arrive toujours pas à comprendre pour quel public est fait ce truc.

    Les joueurs console ? Surement pas, ils resteront sur Xbox / PS / Switch. Ils sont très contents de leur environnement, leurs licences, et leur marché des jeux “d’occasions” tellement fantastique. Je ne vois pas comment les faire bouger de là.

    Les PCistes ? Qui serait assez fou pour s’infliger cette merde. Franchement… OK peut-être ceux qui ont un ordi en carton, mais autant se pencher sur Shadow. Bien plus pertinent et complet.

    Un nouveau public ? MAIS QUI ? QUI ?

    Non vraiment, j’ai du mal à voir. De mon côté, je lui donne un avenir aussi radieux que celui de Google+.

  4. Et le bide continue. Elle ira se ranger aux côtés des 3DO et autres Steam Controller.

    Le problème, c’est qu’ils ont fait un marketing en mousse.
    J’sais pas ce qu’ils ont globalement avec le cloud gaming, mais c’est comme si personne osait trop y’aller quoi.

    Faut prendre exemple sur Apple les gars: ils sortent des trucs qui existent déjà depuis des années, ils font croire à tout le monde que c’est indispensable et ils en vendent des millions à des prix bien trop élevés : ça c’est du marketing efficace !

    Plutôt que de passer du pognon pour des exclus moisies. Et le design est clairement nul aussi.

    De toute façon tout le monde joue à la Switch et/ou attend la PS5 en vrai.

Connectez-vous pour laisser un commentaire