D’après SteamSpy, le nombre de jeux sortis sur Steam a connu un ralentissement l’année dernière. 8400 titres sont arrivés sur la plateforme de Valve en 2019 contre 8195 en 2018. En comparaison, c’était seulement 6322 jeux en 2017. Une progression beaucoup plus lente que ces dernières années. Il faut remonter à 2012-2013 pour retrouver une courbe similaire. En parlant de courbe, c’est souvent plus facile d’illustrer des chiffres avec mon logiciel préféré, Excel :

Il serait facile d’attribuer ce ralentissement à l’arrivée de l’Epic Games Store, mais c’est peu probable. Actuellement, la boutique d’Epic Games ne compte que 228 jeux avec seulement quelques exclusivités. N’oublions pas que la majorité des jeux qui débarquent sur Steam sont des titres que l’on retrouve dans notre chronique hebdomadaire, et que l’EGS n’accepte pas. Pour rappel, le processus de publication d’un jeu sur Steam a été modifié en 2017 avec le remplacement de Steam Greenlight par Steam Direct.

10 Commentaires


  1. Probablement lié à la saturation du marché. Beaucoup plus d’offre que de demande, ce qui empêche les indés de faire un profit sur leurs jeux.

  2. C’est certainement lié aux mesures prises par Valve courant 2018 contre ce qu’ils appellent les Fake Games ; ces jeux bricolés en quelques heures avec des assets gratuits ou volés, qui sont distribués gratuitement et rapportent de l’argent grâce aux cartes Steam, ou encore ces jeux avec des milliers d’achievements, vendus pour quelques centimes à des milliers d’ados.

    Aujourd’hui ces jeux sont soit purement et simplement supprimés de la boutique, soit affublés de cette mention :
    Image

    En résumé il y pas moins de jeux, il y a juste moins de déchets.

  3. @Cireme : Pourtant dans la rubrique “les FPS sortis cette semaine”, il y a toujours autant de dechets

  4. C’est pas que le nombre de sorties. C’est aussi le nombre de jeux acquis (gratuitement ou non) qui a chuté. Ou plutôt qui s’est écroulé :
    – 241M en 2018
    – 136M en 2019 (ça me semble vraiment très peu)

  5. C’est pas que le nombre de sorties. C’est aussi le nombre de jeux acquis (gratuitement ou non) qui a chuté. Ou plutôt qui s’est écroulé :
    – 241M en 2018
    – 136M en 2019 (ça me semble vraiment très peu)

    Mouais… n’oublions pas que Steam Spy n’est plus du tout fiable pour ça et que le gars à sa tête bosse chez Epic.

  6. Les gens sont occupés durablement sur des hits type Fortnite et PUBG et achètent moins ? Ou arrive simplement sur un crête de croissance du marché ? Ou les chiffres sont à chier ?

  7. Pour une telle somme, je les écris moi même, les chiffres.

    Ok, on a pas de chiffres fiables.

  8. À mon avis, contrairement à ce que la plupart des gens pensent, Steam c’est 5-6 jeux qui font 80% des ventes.

    Et je parle pas de RDR2 ou Civilization 6, mais de vrais hits énormes comme PUBG, Dota 2, CS… Il suffit d’une année où t’as pas ce genre de bulldozer, et les ventes stagnent ou s’écroulent.

    Cette année, leur plus grosse « nouveauté », ça a été Destiny 2. Un F2P se 2017… Ca peut expliquer comment il sont passé de 241M de « ventes » (ça inclut les ventes à 0€ pour les jeux gratos) à 136M.

Connectez-vous pour laisser un commentaire