Nouveau rebondissement dans une affaire qui n’avait plus fait de bruit depuis pas mal de temps : Crytek vient de sortir du bois pour demander l’annulation de la procédure judiciaire qu’ils avaient intenté à l’encontre de Cloud Imperium Games pour violation d’engagements liés au Cryengine.

CIG avait en effet déclaré en 2018 avoir changé le moteur en cours de route au profit du Amazon Lumberyard (lui-même basé sur le Cryengine) alors même qu’ils s’étaient engagés à utiliser le moteur de Crytek, à l’améliorer et à le promouvoir. De plus, CIG n’avait négocié de licence que pour le développement d’un seul produit, hors Crytek les accuse d’en développer, au final, deux : Squadron 42 et Star Citizen.

Plus précisément, Crytek demande en premier lieu le report de l’audience au 13 octobre, car ils ne pensent pas qu’un produit Squadron 42 sortira d’ici là, puis l’enterrement pur et simple de la procédure judiciaire, pour lui permettre de “mûrir”.

Bien que cela soit une surprise pour Crytek (et sans aucun doute aux yeux du public qui a pré acheté Squadron 42), la requête judiciaire de Crytek vis-à-vis de Squadron 42 n’est pas encore possible (NDLR : car l’action judiciaire ne peut porter que sur un produit officiellement sorti/fini).

Étant donné que l’un des points principaux de l’accusation s’articule autour du fait que CIG va au final sortir deux jeux et non un, la possibilité que Squadron 42 ne soit pas un standalone pourrait remettre une partie de cette dernière en question. Or CIG, interrogé directement sur ce point par Crytek en novembre 2019, a répondu de façon très évasive :

Nous n’avons pas encore décidé de la façon dont Squadron 42 sortirait au final.

Crytek déclare qu’il relancera une action en justice aussitôt que Squadron 42 sortira officiellement. Ils en profitent au passage pour souligner le flou qu’entretient volontairement Cloud Imperium Games vis à vis des différents chefs d’accusations :

Cette affaire a été marquée par des déclarations contradictoires de CIG qui tient deux discours différents dans ses déclarations publiques et dans celles qu’ils tient face à la cours. Par exemple, CIG a déclaré publiquement avoir changé de moteur pour le Amazon’s Lumberyard, mais a été contraint d’admettre durant son accusation que ce n’était pas le cas.

Dans l’attente de la réponse de CIG qui doit accepter le report au 13 octobre d’ici le 24 janvier.

11 Commentaires


  1. Grammar nazi:
    -“CIG n’avait négocié de licence” (et pas “négocier”)
    -“or, Crytek les accuse” (et pas “hors”)
    -“Crytek déclarent qu’ils relanceront” ou encore mieux “Cryrek déclare qu’il relancera” (mais pas “Crytek déclare qu’ils relanceront”: il faut choisir entre singulier et pluriel, et dans le reste du texte, tu as l’air de plutôt choisir le singulier)

    Merci pour l’article!

  2. 2 questions aux fans boys de SC:
    Quand vous sortiez “Le boulot abattu est colossal ils avaient un moteur pas adapté au début, ils ont du migrer sur Lumberyard, c’est normal que la technique ne soit pas au point, etc….” et qu’on sait qu’ils n’ont pas changé de moteur, l’argument reste valable selon vous ?
    Aussi vous le prenez pas mal que pour un développement soit disant ouvert, on vous ment sur ce qui a été réalisé ?

  3. @codec-abc

    D’après ce que je comprend de l’article c’est aussi une possibilité qu’ils aient menti au juge, et qu’ils aient bel et bien changé le moteur.

  4. @codec-abc
    Il faut différencier la réponse de CIG et l’interprétation de Crytek et ensuite celle que l’on retrouve sur internet…
    Pour faire court, la réponse de CIG est du le genre “bah oui, on utilise votre code et votre moteur mais fallait pas le vendre à Amazon si vous ne vouliez pas qu’on l’utilise…”
    Crytek qui interprète “à vous voyez, ils l’avouent eux même ils n’ont pas changé de moteur”
    Dans les faits, CIG a plus changé de licence que de moteur, ils sont passés du Cryengine 3.7 au Lumberyard qui est une copie du Cryengine 3.7.
    Et ce n’est une surprise pour aucun fanboy 😉 je n’ai jamais compris cet emballement, il suffit de lire les comptes-rendus en entier… En 2016, CIG avait bien dis qu’au maximum ce changement avait été fait par 2 développeurs en 2 jours!

  5. En fait d’après Crytek, CIG s’était engagé contractuellement à utiliser le CryEngine et à mettre en avant leur collaboration (source : https://cdn2.nextinpact.com/medias/367101474-crytek-v-cig.pdf)

    Donc : soit l’Amazon Lumberyard est toujours le CryEngine et CIG est en violation de son contrat pour ne plus faire aucune mention de la collaboration avec Crytek.

    Soit l’Amazon Lumberyard n’est pas le CryEngine et ils sont en violation de contrat pour avoir changé de moteur en cours de route.

  6. Je pige plus rien. Ils ont clairement dit ” Heuu, LOL on sait pas encore comment sortira squadron, mais la beta c’est en 2020, promis! LOL ?

  7. En même temps tu en connais beaucoup des bétas de jeux solo qui se sont fait en publique ?
    Car il n’a jamais été fait mention nulle part depuis l’officialisation de la roadmap du solo que les backers auraient accès à la phase béta.

Connectez-vous pour laisser un commentaire