Chaque semaine ou presque, je vous propose de faire un récapitulatif des FPS sortis dont personne ne parle et ne parlera pour leur offrir un peu de lumière grâce à la notoriété internationale de NoFrag.

Ce sont 12 FPS qui sont sortis cette semaine sur Steam dont une suite : Granny: Chapter Two. On parlait du premier opus dans notre chronique n°13. Le principe reste identique, vous devez échapper de la maison de votre grand-mère. Une petite nouveauté pour ce second chapitre : grand-père est aussi à la maison.

Une semaine sous le signe du zombie, avec 4 jeux qui vous proposent de survivre. Si vous êtes déjà nostalgiques de Noël, vous devrez échapper dans Zombie Claus à une version morte-vivante du Papa Noël. Pour une expérience de survie plus classique, Zombie Island mixe le FPS générique sans intérêt avec une IA inexistante mais sur une île déserte, pratique si vous n’avez pas eu l’occasion de partir en vacances. De son côté, Ashes 2 est plus simple dans sa proposition, puisqu’il permet de défendre sa petite base face à des assauts successifs de morts-vivants. Bien évidemment, vous pouvez améliorer armes, équipements, défenses au fur et à mesure des vagues. Enfin, Everyone Dies est une aventure plus linéaire avec beaucoup d’action, mais probablement très mauvaise.

Que serait cette chronique sans son lot de jeux d’horreur et de lampes torches ? Deux jeux tiennent cette place cette semaine : Yuki Onna, dans une ambiance Playstation 1 japonaise avec des fantômes, et On the Verge II si vous préférez les douces voix russes pour le doublage, avec des gros monstres. Notez que les deux titres proposent aussi de la violence, ce n’est pas uniquement de l’ouverture de tiroirs.

Si l’humanité vous fatigue, vous pouvez partir vous isoler. Première solution sous terre, dans un bunker grâce à Bunker 56 qui saura faire émerger le survivaliste en vous. Seconde solution, à la campagne dans le pur style chasse, pêche et nature, il faudra vous tourner vers Countrified qui fera de vous un véritable campagnard. Troisième solution, devenir bûcheron au fin fond d’un pays nordique : c’est la proposition de Forest Woodman, attention néanmoins aux démons sans texture et aux guêpes géantes.

Enfin, pour ceux qui n’aiment pas les armes et la violence, Project: Run est un jeu de parkour à la première personne qui ne fait aucun effort dans sa direction artistique ou son level-design. Utiliser le logo de Portal n’est pas suffisant pour attirer les joueurs. Vous avez aussi Daemonic Runner dans une ambiance très Duskienne, mais pas de violence ici, il faut simplement courir. Quelle tristesse.

7 Commentaires


  1. Commentaire constructif:
    Un peu moins claire cette façon de présenter la chronique. =P

    Toujours fun quand même!

  2. Commentaire constructif:
    Un peu moins claire cette façon de présenter la chronique. =P

    Toujours fun quand même!

    Ouais, c’était un test. J’en avais un peu marre de faire des listes… mais je crois que je vais revenir à l’ancienne version.

  3. Sinon, tu pourrais mettre des sortes de notes sur 10, sur des critères plus ou moins sérieux ou pas (idée gratuite, pas forcément bonne, mais bon, on ne sait jamais).

  4. Ouais, je sais pas si les notes apporteraient grand chose, j’ai le sentiment que la fourchette ce serait plus 0 à -10.
    Mais ça pourrait être bien de faire ressortir du lot les jeux qui ont pas l’air trop mal.

    Sublime l’ours dans Countrified.
    Le fusil du dernier jeu vend du rêve.

  5. Mais ça pourrait être bien de faire ressortir du lot les jeux qui ont pas l’air trop mal.

    Exactement !

Connectez-vous pour laisser un commentaire