PUBG vient de déployer son patch 5.3 sur les serveurs de test. Pas de nouveau contenu mais des effets de sang retravaillés. Dorénavant, ils refléteront mieux la zone touchée. Typiquement, les tirs dans la tête/cou produiront un effet plus important que dans les autres parties du corps. De plus, les tâches de sang seront maintenant visibles sur le sol et les murs, pratique pour savoir si vous avez réellement touché un adversaire. Pour le reste, vos options peuvent maintenant être sauvegardé dans le cloud, quelques améliorations du HUD et des bugs en moins. L’ensemble est visible sur le changelog. Comme d’habitude, comptez quelques jours avant le déploiement du patch sur les serveurs live.

 

2 Commentaires


  1. Triste de constaté que le jeu est gangréné par le cheat. J’en signale 2 par semaine et je reçois à chaque les notifications de validation des bans.

  2. Triste de constaté que le jeu est gangréné par le cheat. J’en signale 2 par semaine et je reçois à chaque les notifications de validation des bans.

    j’en déduis que tu fais deux parties par semaine !

    (daysolay)

Connectez-vous pour laisser un commentaire