Après Deathgarden et Battleborn, un autre petit ange va nous quitter le 31 janvier prochain : Ballistic Overkill. Un nom qui ne devrait pas vous dire grande chose, c’était un FPS free-to-play brésilien sorti en 2013, jouable à l’origine sur votre navigateur internet, avant d’arriver en 2015 dans une version payante sur Steam. Bref, pas de quoi verser une petite larme fin janvier lorsque les développeurs fermeront les serveurs officiels et le mode ranked. Néanmoins, que la trentaine de joueurs qui campent les serveurs se rassurent : il sera toujours possible de jouer via les serveurs communautaires.

Connectez-vous pour laisser un commentaire