The Cycle, qui est toujours en accès anticipé, continue de recevoir régulièrement des patchs en tout genre et accueille aujourd’hui une mise à jour qui se concentre sur l’équilibrage du jeu. Tout y passe, des armes aux personnages ainsi que certaines mécaniques du jeu. Vous trouverez le change log complet ici.

Étant donné que l’Epic Games Store ne permet pas de récolter des informations sur le nombre de joueur, on se demande si tout ça en vaut bien la peine. Est ce qu’il y a des joueurs de The Cycle sur NoFrag ?

The Cycle
234 votes · 234 answers

The Cycle est disponible gratuitement en exclusivité sur l’Epic Games Store.

2 Commentaires


  1. Perso, j’aime bcp ce jeu :
    – Le TTK élevé permet d’utiliser des capas intéressantes ce qui peut rendre les combats relativement longs/originaux.
    – Il n’y a pas de camping car c’est inutile (pas d’insta kill et des capas permettent de fuir) et contre-productif (on ne fait pas de points).
    – On peut, ou pas, faire du PvP, sachant que l’objectif est de faire des points mais que des joueurs peuvent monopoliser certains secteurs intéressants.
    – On est pas obligé de finir 1er pour survivre : un vaisseau sauve tous ceux qui arrivent à entrer dedans (assez facile).
    – Il y a des tas de missions à faire : les objectifs de la map, des missions uniques liées à une histoire unique (qui se poursuit entre les parties), des missions quotidiennes et hebdomadaires.
    – On débloque et on peut fabriquer du matériel et des armes très variés (boucliers, télé-porteurs, etc.)
    Etc.

    Je joue aussi à Escape from Tarkov, et même si EfT est plus prenant, je me surprends souvent à m’amuser davantage sur The cycle (moins punitif, aucun camping, gameplay plus varié et bien plus dynamique).

  2. Le jeu joue vraiment sur la définition de “Battle Royal” étant donné qu’il n’est pas vital de tuer les autres joueurs pour gagner la partie. En fin de partie les joueurs doivent rejoindre la zone d’extraction et il n’est pas rare que plus de la moitié des joueurs y parviennent.

Connectez-vous pour laisser un commentaire