Deep Rock Galactic reçoit la deuxième partie de la mise à jour Deep Dives

2

Comme convenu, Deep Rock Galactic voit arriver aujourd’hui la deuxième partie de la grosse mise à jour Deep Dives. Elle termine d’apporter un contenu plus enrichi pour ce nouveau type de mission ajoutéem lors du précédent patch. Pour rappel, dans les missions Deep Dives il s’agit d’enchaîner trois niveaux sans pouvoir retrouver sa santé ou ses munitions entre chaque étape. Un degré de difficulté plus élevé récompensé par des Matrix Cores qui pourront vous servir à créer de nouveaux équipements, les améliorer, etc.

La mise à jour d’aujourd’hui agrémente ces Deep Dives de nouveaux événements aléatoires appelés Machine Events : des défis chronométrés qui doivent être complétés pour accéder à une forge dans laquelle dépenser vos Blank Matrix Cores. Mais qu’est-ce donc ? Tout simplement la récompense que vous obtiendrez lors des deux premières sections d’un Deep Dives. À noter que pour pouvoir déclencher ces Machine Events il faut posséder une Tritilyte Key délivrée uniquement aux joueurs ayant atteint le rang Promoted. Ça commence à devenir vraiment le bordel.

Et c’est pas fini avec également une retouche du bar à bières ! En effet, les bières ne s’obtiennent plus en échange de monnaie. À la place vous pouvez en fabriquer vous-même contre des ressources diverses et variées récoltées lors de vos pérégrinations. Comme auparavant, elles octroieront des effets secondaires plus ou moins intéressants aux joueurs.

Le détail de cette mise à jour, pour le moins fournie, est disponible ici. Pour l’occasion Deep Rock Galactic est également en promotion à 18,75€ sur Steam jusqu’au 26 novembre.

2 Commentaires


  1. La mise à jour d’aujourd’hui agrémente ces Deep Dives de nouveaux événements aléatoires appelés Machine Events

    Erreur, elles sont dans les missions normales et non dans les Deep Dives

  2. Ce jeu est une tuerie. Ils avaient écrit “exploration mode” dans les vieilles roadmap. J’espère qu’on aura ça pour 2020. Un truc où on part pendant des heures et où on reste tant qu’on peut.

Connectez-vous pour laisser un commentaire