Lors de la conférence financière du 2ème trimestre d’Ubisoft, Yves Guillemot a déclaré que le studio apporterait le cross-play – le fait de pouvoir affronter en multi des joueurs d’autres plateformes – sur tous ses jeux comportant une composante PvP et que son intégration était “sur la bonne voie”. Après Fortnite et Call of Duty Modern Warfare qui proposent cette option, c’est donc au tour d’Ubisoft de tenter l’aventure du cross-play.

Si, pour le moment, les seuls jeu Ubi dotés de la fonctionnalité cross-play sont Brawlhalla et Just Dance, on peut imaginer que cette option sera bientôt disponible sur Rainbow Six: Siege, Far Cry 5, les derniers Ghost Recon ou encore The Division 2.

Dans les faits, avec ou sans cross-play, on ne voit pas trop qui aurait envie de jouer à un jeu Ubisoft. D’ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à le penser puisque des rumeurs colportées par Jason Schreier (journaliste à Kotaku) semblent indiquer que le paradigme a changé au sein du studio après la déconvenue des récentes sorties : désormais, pour qu’un projet soit lancé, les développeurs doivent “présenter leur jeu comme étant super unique, ayant un aspect unique”. Est-ce la fin des copies de copies de copies blindées de micro-transactions à la Ubisoft ? On ne sait pas mais on l’espère.

4 Commentaires


  1. Bah à ma connaissance R6 c’est quand même un des fps consoles et PC les plus jouer donc y’a au moins ce jeu Ubisoft là auquel les gens veulent jouer.

  2. Oui, autant Ubisoft sont balèze pour sortir des copies de copies de jeux, mais pour R6:S, malgré tous les problèmes/bug/etc qu’on peut lui trouver, ça n’en reste pas moins un jeu qui a su se démarquer des autres FPS multi et tactique.
    Et pour FC5, GRW, même si ce sont des quasi clones de ce que le studio a fait avant, ils n’en restent pas moins agréable à jouer.
    The Division (1) a su aussi arriver avec des nouveautés, pour le studio comme pour le genre en général.
    Ubi est encore en phase de restructuration/renouvellement suite aux déboires des ventes et la presque OPA hostile qu’ils ont subit, je pense qu’ils doivent et vont chercher à vendre en prenant le chemin justement de la recherche de nouveaux concepts comme l’ont été R6:S et TD.

  3. >

    Cette phrase est mythique ….

    Pour ma part, ce n’est pas uniquement le fait que les jeux soient clonés, c’est aussi l’aspect générique qui me dérange beaucoup .

    Par exemple je joue rarement a des jeux ubisoft, et la série farcry je n’ais fait que le 1 ( le 3 je l’ai essayer mais arrêter au bout de 2 heures, c’était pas mon genre de farcry … ) .
    Ce qui veut dire que je ne suis pas connaisseurs des jeux ubi et donc ne doit pas être touché par l’effet “clone” et pourtant, quand j’ai quand même voulus testé le dernier farcry, espérant un changement depuis les épisodes passés, le jeu en lui même ne m’as pas du tout convaincus . Tout est générique : le monde, les ennemis, les partenaires, les missions ….. J’ai plus l’impression d’être dans un parc d’attraction virtuel, mais pas dans une histoire immersive , c’est marrant juste le temps de comprendre que c’est superficiel et partout pareil .
    En fait leurs jeux n’ont aucune , ou pas beaucoup , de personnalité ( en plus des problèmes de clonage , bug , etc . )

Connectez-vous pour laisser un commentaire