Il y a quelque temps, nous avions relayé un communiqué d’Ubisoft qui parlait des attaques par déni de service dont ils étaient victimes sur les serveurs de Rainbow Six Siege, ainsi que leur plan de bataille pour lutter contre le phénomène.

Aujourd’hui, le studio fait le bilan des actions menées via un nouvel article. Bien entendu, ils annoncent un immense succès des opérations entreprises. Les vagues de bannissements, la réduction du nombre de matchs hébergés par serveurs, et un monitoring plus serré des infras (entre autres) leur ont permis de réduire de 93% le nombre d’attaques réussies à leur encontre.

Ils sont également en train d’entreprendre des actions de cessation de distribution contre les sites qui faciliteraient l’obtention de cheats et de matériel permettant d’attaquer leurs serveurs. Les gros cheaters et les fabricants de cheats, quant à eux, encourent des procédures judiciaires, Ubisoft déclarant qu’ils ont déposé des dossiers en ce sens.

#CLaGuerre

3 Commentaires


  1. J’avais testé le jeu vite fait une heure l’année dernière. L’autre fois j’ai finalement annulé une réinstallation, je ne suis pas trop motivé. Mais si quelqu’un me fait changer d’avis 🙂

  2. Aucun mot sur l’événement moisi qu’ils nous ont concocté pour Halloween ?

    R6S, ça fait presque 2 ans que j’y joue et je ne m’en lasse pas. Une heure, ça ne suffit pas à se faire une idée.

  3. J’ai au contraire trouvé l’événement très rafraîchissant et de bien meilleure facture que Outbreak. On s’en lasse après quelques jours mais ce fut fun le temps que ça a duré.

Connectez-vous pour laisser un commentaire