Pour seulement 275$ (soit environ 245€), vous pouviez assister à une soirée privée à Francfort, organisée par Roberts Space Industries en parallèle de la Gamescom. Pour ce prix, vous pouviez manger, vous prendre en photo avec Chris Roberts et assister en direct à l’annonce d’un nouveau vaisseau à 675$, l’Aegis Nautilus. Pour l’instant, seules les personnes qui ont assisté à la soirée peuvent l’acheter. Néanmoins, on devrait dès lundi avoir plus d’informations concernant son ouverture à l’ensemble des joueurs. Alors, j’utilise le terme de “vaisseau” depuis le début de cette news mais, encore une fois, ce n’est qu’un concept art : il n’est pour l’instant pas jouable.

En résumé : une soirée à 275$ pour annoncer un vaisseau non-jouable à 675$. Bien joué, Patrick Balkany. Allez, quelques belles photos de cette soirée mémorable :

 

57 Commentaires


  1. Star Citizen, c’est le jeu qui me fait dire que finalement, DayZ ne s’est pas trop foutu de notre gueule

  2. C’est difficile de dire à quoi on assiste depuis des années avec Star Citizen.

    L’avenir nous dira si on tient notre Madoff du JV.

    Ou on aura un super jeu de la mort qui tue qui clouera le bec à tout le monde.

    En attendant on rigole bien.

  3. Mais du coup, nounoursss a payé pour y aller et fréquenter le gratin de Star Citizen ? 😀

  4. >

    On aura au moins un jeu solo avec un casting d’acteur reconnu pour leur professionnalisme. (dès l’année prochaine en alpha ou beta ou les 2, je me rappelle plus)

  5. >
    Bah, vu le fric que les gens “normaux” dépensent dans les pires merdes, moi ça ne me choque pas du tout.
    Y’en a qui assistent à ce genre de soirée pendant que d’autres fument, picolent, changent de canapé/voiture tous les 4 ans, achètent des fringues de marque, ne s’achètent que de la sous nourriture, etc.

    Finalement, comme c’est un évènement ponctuel et que c’est du JV, à choisir, je préfèrerais encore dépenser du fric la dedans plutôt que dans tout ce que je viens de citer (ça n’arrivera jamais, je suis un misanthrope).

  6. Mais en fait ils ont tout compris eux, ils font comme apple ( ou autres) : ils ont une image de marque, et le fait de mettre des prix élevés et de mettre de la rareté/exclusivité dans leurs produits, ça contribue a cette image de marque .

  7. Tiens, c’est une news pour cracher sur Star Citizen qui fait le plus de commentaires, pourquoi je suis pas surpris ?

  8. Ben quand on te tend un crachoir, tu l’utilises. C’est quoi le probleme!? Mais même si c’est légèrement exagéré , y a toujours une part de vrai dans les niouzes….

  9. >

    Réussirai-tu à tourner la news pour la rendre positive pour SC ? Nop. Quelque soit l’angle avec lequel tu l’aborderas, ce sera toujours la même réalité, la même douleur dans le fondement.

  10. Vroden, c’est le gars qui nous reprochait systématiquement à chacune de nos news DayZ d’être injustement méchants, alors que selon lui « son développement avance bien ».

    Ça ne lui a pas servi de leçon.

    Tant pis pour lui !

  11. On se moque certes, mais on a tous envie que ce soit le jeu le plus incroyable du monde une fois fini.

    Si il tient ses promesses pour le solo, MR Roberts aura mon argent des que SQ42 sera fini

  12. drloser : t’as des fiches ou juste une bonne mémoire ?

    edit : ok réponds pas, j’ai compris.

  13. >

    Le but de NoFrag : avoir la liberté de critiquer et arrêter de recracher les discours formatés délivrés par les éditeurs, pouvoir être bête, sale et méchant si le cœur nous en dit et surtout, s’amuser tout en parlant de notre passion commune, les jeux violents.

    C’est écrit dans “A propos”.

  14. >

    Je suis backer Kickstarter du jeu pour 60€ (les débuts du crowdfounding, ne me jetez pas la pierre), et voir toutes ces saloperies de conneries de features de merde de multijoueur, ca me gave pas mal. J’avais payé pour une impressionnante aventure solo scénarisée, un peu sérieuse, à mi-chemin entre arcade et réalisme. Et c’était à une époque ou le spatial était franchement passé de mode. Et je me retrouve avec un meuporg à 250€ le vaisseau et qui sortira dans de nombreuses années complètement bâclé et à des milliers d’année-lumière de toutes ces promesses de marketeux.

  15. No Frag, la poubelle du net. Une communauté de microbes a l’esprit étriqué au possible.
    Il faut avouer que la quantité de sel que vos rédacteurs (stagiaires?) déversent sur ce projet est colossale. Ça en devient presque intriguant.
    Tout cette énergie investie dans le seul but d’assassiner le projet est incroyable, et cerise sur le gâteau, vous ne faites aucun bilan sur les progrès effectués! Du jamais vu dans une redac’! Du négatif sur négatif sur son lit d’ignorance… ou de mauvaise foi?

    A croire que Star Citizen est banal, un simple monde ouvert qui en son stade alpha n’offre rien, aucun progrès, aucune innovation.

    Le succès de son crowdfunding vous rendrait-ils jaloux? J’entrevois un bouton PAYPAL/Donations sur votre site. Je me demandes bien ce que NoFrag ferait de 250 millions de dollars… ah j’ai la réponse.. rien! Vous êtes journalistes! Vous écrivez des papiers! Quel bel avenir!

    Une chose est sure, les titres a sensation sont votre fort. Drôle de façon de se démarquer d’ailleurs.

    Mais les cons ça va jamais très loin hein…bad buzz.. buzz quand même 😉
    Le chien aboie, la caravane passe.

Connectez-vous pour laisser un commentaire