[GC2019] On a joué à Sniper Ghost Warrior Contracts

1

Nous avons été invités par les Polonais de CI Games à tester le dernier né de la saga Sniper: Ghost Warrior, série qui semble arriver à se vendre malgré une qualité assez douteuse (voir les anciens avis sur SGW1, SGW2, SGW3). Le jeu ayant déjà été présenté à l’ouverture de la Gamescom, lundi 19 août, c’est à la mission du trailer ci-dessus que nounoursss et moi-même avons pu nous frotter.

Après un briefing à la forme assez prometteuse et rappelant ceux du dernier HITMAN, nous atterrissons sur une map assez grande, le format open-world du troisième opus passant à la trappe précisons-le. La mission consiste à se faufiler parmi quelques dizaines d’ennemis afin d’abattre la cible principale présentée dans l’introduction et, si le cœur vous en dit, d’accomplir quelques quêtes secondaires optionnelles.

Très vite l’espoir d’un tournant dans la série s’efface. Visant clairement un public console, nous nous retrouvons à diriger un personnage lourdeau dont l’arme occupe 1/4 de l’écran. Rappelant fortement les mécaniques d’Assassin’s Creed, vous allez marquer toutes les cibles avec vos jumelles et, en guise d’aigle, vous pourrez diriger un drone histoire d’aller spotter celles sur lesquelles vous n’aviez pas de vue directe. Et il vaut mieux prendre son temps pour ensuite one-shot méthodiquement chacune des cibles, en prenant en compte la gravité, le sens du vent, facteurs indiqués sur le HUD (désactivables), car en cas d’échec, vous ferez connaissance avec les gunfights insipides de Sniper Ghost Warrior Contracts.

Je vous parlais plus tôt de la grandeur de la map, qui à vue de nez doit approcher la taille d’une de celle de Battlefield. Les développeurs y ont intégré des points de fast travel à débloquer et permettant de vous téléporter. Si leur présence ne me semblait déjà pas justifiée, il était assez cocasse que je me retrouve à 5 mètres d’un ennemi après en avoir emprunté l’un d’entre eux, réduisant à néant la crédibilité de l’aspect infiltration du jeu.

Sniper Ghost Warrior Contracts sortira le 22 novembre prochain sur Steam. On n’est pas sûrs d’y rejouer mais on pensera toutefois à lui en descendant nos poubelles, parés du t-shirt à son effigie.

1 COMMENTAIRE


  1. On n’est pas sûrs d’y rejouer mais on pensera toutefois à lui en descendant nos poubelles, parés du t-shirt à son effigie.

    Elle est dure celle-là, et même gratos, ….. c est pour ca que c est bon 🙂

Connectez-vous pour laisser un commentaire