L’Australie et son organe de classification comptent parmi les instances les plus strictes en matière de censure vidéoludique. C’est désormais au tour de l’infortuné DayZ d’aller à la rencontre d’Anastasie : l’organe australien de classification a refusé de lui attribuer un rating, ce qui revient de fait à une interdiction de vente sur le territoire du pays.

Les explications disponibles sur le site du gouvernement australien étant fort peu détaillées, il nous faut nous tourner vers nos confrères de PC Gamer qui ont recueilli les propos des développeurs :

Nous sommes conscients de l’intention de l’organe de classification de retirer DayZ de la vente en ligne. Le jeu a tout juste été retiré des boutiques PlayStation et Xbox. La raison derrière le rejet de classification est le détail de l’utilisation de drogue au sein du jeu.

L’article précise que la “drogue” en question prend la forme de comprimés de morphine qui annulent les effets des blessures sur les joueurs ; nous sommes donc bien loin d’un jeu traitant de la culture et de la commercialisation du cannabis, par exemple. Les développeurs, de leur côté, se sont exprimés sur Twitter :

Un peu d’histoire : DayZ était disponible à la vente en Australie depuis de nombreuses années sur Steam. L’International Age Rating Coalition (IARC) avait alors attribué à la version digitale du jeu un rating en bonne et due forme. Ce sont bien les futures versions consoles physiques qui ont nécessité l’aval de l’organe australien de classification, bien plus sévère que l’IARC. Il semblerait donc que la décision de l’organe gouvernemental remplace en quelque sorte celle de l’IARC et s’applique également aux versions digitales de DayZ. Les anglophones se tourneront vers cette vidéo de la chaîne Censored Gaming pour plus de détails :

4 Commentaires


  1. Etant donné que l’Australie niveau drogue c’est un peu Alice au Pays des Merveilles, ils doivent vouloir resserrer la vis un peu et essayer d’endiguer le phénomène.

  2. Ohlala, ils ne vont pas/plus pouvoir jouer à cet étron fumant, ohlala la tristesse dis donc …

    C’est dommage ils avaient prévu de mettre des zombies sans bug dedans en 2022 en plus …

  3. Par contre les loot boxes sont toujours examinées par un comité d’enquête qui formulera des recommandations concernant les bonnes pratiques du média, étant appliquées à option et à discrétion, soumis à exception en fonction des index entubatoires et moratoires du marché. Enfin le temps que tout cela se tasse…

  4. Ça fait 1 semaine quasi que l’info circule. Faudrait se réveiller un peu les gars ^^
    Par contre avant on avait droit a un bingo sur les news de ce type de jeu, je suis déçu :/

Connectez-vous pour laisser un commentaire