Chaque semaine ou presque, je vous propose de faire un récapitulatif des FPS sortis dont personne ne parle et ne parlera pour leur offrir un peu de lumière grâce à la notoriété internationale de NoFrag.

Un jeu de plateforme simple et épuré à la première personne. Les speedrunners sont déjà tout excités.

Encore de la plateforme avec une petite dose d’infiltration. Ah, et vous incarnez un Narval. Il faut donc gérer votre “corne” pour ne pas faire tomber les objets et alerter les gardes. Narwhals, Narwhals, Swimming in the ocean, Causing a commotion, Coz they are so awesome.

D’ailleurs, profitons de cette chronique pour un peu de culture : la « corne » du narval est en réalité une incisive du maxillaire gauche. Elle commence à pousser au travers de la lèvre supérieure dès la puberté, à l’âge d’un an, et son rythme de croissance augmente jusqu’à la maturité sexuelle du narval (vers 8 ou 9 ans).

Contacté au sujet du jeu, nounoursss a déclaré qu’il n’avait aucun commentaire à faire.

  • The Searchers of Legends : Origin, sorti le 10 juillet pour 3,29€

Hélas, pas de trailer mais seulement quelques images pour ce petit jeu d’horreur qui s’inspire de Penumbra et Amnesia.

Décidément, cette semaine est sous le signe de la plateforme. Bon, on a quand même un flingue cette fois pour tirer sur des caisses tout en progressant sur des obstacles dignes de Fort Boyard.

Une aventure horrifique en Transylvanie avec probablement des vampires.

Un trailer, qui nous rappelle les heures les plus sombres de Windows Movie Maker, pour un jeu qui ressemble à un point and click alors qu’il voudrait se la jouer Dark Messiah.

1 COMMENTAIRE


  1. b3nderz n’a pas été contacté du tout, mais déclare quand même qu’il n’avait aucun commentaire à faire.

Connectez-vous pour laisser un commentaire