Le sujet n’avait pas été traité sur Nofrag mais les dernières soldes Steam, qui se sont achevées hier soir, ont été l’objet d’une certaine controverse auprès des joueurs. Le mini-jeu mis en place pendant l’événement proposait une course entre différentes équipes qui pouvaient, en achetant sur le magasin Steam ou en effectuant certaines actions sur des jeux, faire avancer leur équipe ou ralentir une concurrente.

L’interface du Grand Prix, où l’on voit ici la nette avance de l’équipe Corgi, gagnante dès de départ grâce à la popularité du petit chien.

La carotte pour le joueur était la possibilité, s’il se trouvait dans l’une des équipes du podium, de remporter le jeu tout en haut de sa liste de souhaits. Suite à ça, certains utilisateurs ayant mal compris le fonctionnement du jeu et du système de souhait, ont enlevé la quasi totalité des jeux de leurs listes pour ne laisser que les plus onéreux – notamment le Valve Index, disponible sur le marché Steam. Le souci étant que cette liste est un élément extrêmement important pour les développeurs indépendants, plusieurs se sont plaints après le début du soldes, puisqu’elle permet aux joueurs d’être tenus au courant des avancées des jeux sélectionnés. L’année dernière Jake Birkett, développeur indépendant, estimait dans un billet posté sur Gamasutra que 20% des ventes effectuées dans la première semaine de commercialisation d’un jeu provenaient des joueurs l’ayant ajouté à leur liste de souhaits. Un gros cafouillage qui, s’ajoutant à la mauvaise réception du jeu des soldes en lui-même, a entrainé un certain nombre d’ajustements en tous genres de la part de Valve pour tenter de ré-équilibrer le mini-jeu et de mieux communiquer sur son fonctionnement.

L’évolution des précommandes du jeu indépendant Wildfire, l’un des nombreux affecté par le Grand Prix.

Au final, le mini-jeu est resté assez impopulaire jusqu’à la fin et sur la page Steam du Grand Prix on retrouve un petit mot où Valve s’excuse et offre en prime à 5000 joueurs le jeu tout en haut de leurs liste de souhaits :

“Merci à tous ceux qui ont participé à ce Grand Prix, qui a connu de nombreux virages. Nous avons essayé de les adoucir quand nous le pouvions et nous les anticiperons mieux la prochaine fois que nous vous inviterons à faire la course.

Pour remercier les participants, nous avons sélectionné 5,000 utilisateurs au hasard qui ont contribué à la progression d’une équipe du Grand Prix Steam, quelle qu’elle soit. Ceux-ci recevront le premier jeu de leur liste de souhaits dans les 48 heures suivant la fin du Grand Prix Steam.”

Une bien maigre compensation pour un jeu complètement incompréhensible et qui a coûté cher à bon nombre de développeurs indépendants, qui ont eux été laissés dans leur merde.

12 Commentaires


  1. Franchement c’était abusé ce “grand prix” les soldes salien étaient déjà mieux foutu en plus les premières minutes des soldes steam était complètement saturé impossible de faire un achat ou autre tache qui solliciterai les serveurs …

    Un bon gros bide comme Artifact ce mini jeu …

  2. Les soldes sur Steam c’est tout le temps l’embouteillage sur les premières minutes ou heures.

  3. Pour avoir suivi tous les events depuis que Steam existe, je confirme que celui-ci a été un ratage total, avec chaque jour son lot de conneries/bugs/tentatives de modifications des règles en douce/exploits, etc…

    Le seul point positif, ça a été le nombre de memes créés sur r/Steam, on a eu de quoi se poiler pendant les 2 semaines (et ça continue).

  4. Où est passé la bonne époque ? Quand la communauté pouvait voter entre quatre jeux toutes les 6h! Et les soldes étaient nettement plus intéressantes! (Ou c’est moi le vieux con?)

  5. Je me souviens même d’un Nôel (?) ou il était possible d’avoir des jeux gratuits assez facilement, juste en jouant on obtenait (avec de la chance) un jeu random dans son inventaire… enfin j’avais pas suivi a l’époque, mais j’avais eut Call of Prypiat comme ça 🙂
    Depuis je dois avouer que la hype des soldes a un peu descendu

  6. arf j’ai rien acheté cette année, outre cette histoire de course, ce qui m’a gonflé c’est la classification des jeux. avant t’avais des milliers de miniature qui défilé et ca aiguisé beaucoup ma curiosité et même quelques achats, mais la cette année nada.. et puis putain c’est Lag pour envoyé le moindre message..

  7. Mais qu’ils virent ces mini-jeux, c’est inutile. C’est des soldes putain, pas un festival …

  8. Le souci étant que cette liste est un élément extrêmement important pour les développeurs indépendants, plusieurs se sont plaints après le début du soldes, puisqu’elle permet aux joueurs d’être tenus au courant des avancées des jeux sélectionnés.

    Pourtant, il y a moyen de suivre l’actu des jeux sans pour autant les avoirs dans notre liste de souhaits 😐

  9. >

    Sauf que ça centralise cette actue sur la plateforme d’achat, ce qui aide pas mal pour pousser à la vente.

    Il faut aussi savoir que le système qui décide quel jeu est mis en avant sur la home page de Steam se base en partie sur la présence des jeu dans les wishlist.
    Un jeu qui sort des wishlist, c’est un jeu qui sera moins mis en avant par Steam et donc se vendra moins.

Connectez-vous pour laisser un commentaire