La tentative de GOG pour unifier l’ensemble des launchers un seul endroit est arrivée hier en bêta fermée. GOG Galaxy (version 2.0) vous propose de regrouper l’ensemble de vos jeux sur le même logiciel. Pour l’instant, il est possible de lier ses comptes Xbox, Battle.net, Epic Games Store, Origin, PlayStation Network, Steam et Uplay. C’est extrêmement simple : deux clics puis GOG Galaxy s’occupe du reste, et en quelques minutes l’ensemble de votre catalogue vidéoludique se retrouve au même endroit, classé selon les plateformes. Libre à vous de créer des playlists et étiquettes pour ensuite les ranger de manière différente. Néanmoins, vous pouvez d’ores et déjà les trier par tag : shooter, RTS, RPG, etc.

Chaque jeu dispose d’une page résumant votre activité, votre temps de jeu ou vos achievements. Toutes les fonctionnalités ne sont pas encore présentes, mais on est prévenu : c’est une véritable bêta. Pour l’instant GOG Galaxy n’est rien d’autre qu’une unification de vos bibliothèques sans fonction sociale. Mais ça marche plutôt bien, c’est plutôt pratique et le design n’est pas dégueulasse : on navigue et trouve facilement le jeu que l’on cherche.

D’ailleurs une page “récent” est présente, permettant de voir les jeux auxquels vous jouez le plus souvent pour les lancer plus rapidement. GOG Galaxy vous informe aussi de votre nombre de jeux et d’heures jouées en fonction des plateformes. Vous pouvez d’ailleurs personnaliser chaque fiche de jeu : du titre à son icône ou fond d’écran.

Démarrer un jeu est rapide : si le client d’origine est lancé, vous ne verrez pas la différence. Plusieurs fonctionnalités sont prévues pour ouvrir/fermer le launcher à la demande mais sont pour l’instant indisponibles dans cette version de la bêta. Dans l’état, GOG Galaxy est très convaincant mais manque encore de nombreuses possibilités. CD Projekt a un beau coup à jouer en rassemblant les joueurs au même endroit, mettant au passage en avant sa propre boutique.

 

20 Commentaires


  1. si ils attachent autant d’importance à la conception de ce launcher qu’à la création de leurs jeux, ça va rouler.

  2. Les filtres par défaut ne sont pas parfait. Rage 2, PayDay 2 et Overwatch seraient des RPG et Watch Dog un jeu de “course” (GTA aussi au passage). Ils se basent peut-être sur les tags des plateformes respectives ?

    Heureusement on pourra remédier au défaut du mauvais tag en faisant sa propre collection par genre.

  3. Ça me rappelle la blague avec les mecs qui pestent parce qu’il y a 5 standards differents, qui en crée un nouveau pour les unifier, et qui se retrouvent avec 6 standards.

  4. >

    Techniquement, c’est qu’une simple mise à jour de GOG Galaxy, pas un nouveau truc. Tu restes à 5.

  5. OK pour ceux qui utilisent GoG régulièrement, mais c’est pas du tout mon cas.

  6. Il me tarde d’essayer la version finale. Merci pour toutes ces précisions nounoursss.

  7. Gog n’étant pas payant (tu peux avoir un compte sans acheter de jeu), ça peut parfaitement devenir la plateforme “universelle” pour regrouper les jeux de ses autres plateformes. Il s’agira juste d’un launcher qui lancera les autres d’un côté mais aussi de la centralisation de ses contacts ce qui n’est peut-être pas plus mal pour certains ?

    Si c’est bien fait pourquoi pas. Mais il leur reste probablement beaucoup de travail.

  8. >

    Elle est quand même moins drôle que l’histoire du mec qui développe steam, et qui se rend compte un beau jour qu’on est en 2019, et plus en 2006.

    Ou encore l’histoire du mec qui code un logiciel correct, appelé origin, puis qui revient dessus au bout de quelques années pour enlever toutes les features utiles (comme le chat de groupe).

    Quand je vois steam, je me dis que vista reste l’OS de référence pour valve. Attention quand même, à la prochaine màj, ils font un bond en avant et débarquent en 2011. Quand je vois origin… euh non, j’évite de voir origin maintenant, je lance leurs jeux via le bureau windows et c’est tout…

  9. Franchement ca va lancer steam ou Origin ou autres launcher avant de lancer le jeu de toute facon. Je ne suis pas aussi con que ca des icônes dans un dossier c’est tout aussi efficace sans prendre de ressource…

  10. Tu as aussi les icônes des jeux que tu possèdes mais qui ne sont pas installés ?

  11. >

    Je ne comprend pas trop, tu veux voir l’icône d’un jeu que tu n’aurais pas installé!? si c’est cela quel intérêt!? sinon si tu parles de jeu qui ne crée pas de raccourci, oui je sais les créer moi même ^^

  12. >

    A la lecture, je dirais que c’est comme dans Steam: tu peux voir tous tes jeux possédés mais non installés

  13. >
    L’intérêt c’est de pouvoir trier les jeux finis, les jeux à finir, les jeux multi, les jeux qui t’intéressent pas, les FPS, les TPS, les RPG etc. etc.

    Quand tu débutes sur PC et que t’as trois pauvres jeux, tu t’en fous, mais quand t’as accumulé un bon millier de jeux sur six plateformes différentes en vingt ans, t’es bien content de voir Galaxy 2.0 et le nouveau Steam débarquer.

  14. >

    Le temps m’a appris que tu n’auras jamais assez d’une vie dans ce cas, y a un moment faut savoir choisir 🙂

  15. C’est ce qu’il se passe quand tu t’abonnes à des trucs pour avoir des jeux tous les mois, que tu chopes la moindre clé gratuite et que tu achètes au cas où, parce que c’est à -80%. À un moment, faut savoir arrêter de se bâfrer et savourer ce qu’on achète.

    Mais d’un autre côté, il y a des gens qui aiment collectionner, classer et admirer leur belle collection de 1000 jeux impeccablement triés. Après tout, pourquoi pas ? On a tous eu un moment où un autre une phase collectionneur, que ce soit des mp3, des ROMs, des porno, ou que sais-je encore.

    Perso, j’essaie d’acheter les jeux uniquement si j’ai envie d’y jouer à l’instant même. J’essaie, mais je suis faible, et des fois je prends un truc de ma liste de souhait parce qu’il est à -80%… Et je me retrouver avec un tas de titres auxquels j’ai envie de jouer……. depuis des années. 😀

    Car en vérité, si je perdais mes milliers de jeux demain, ça ne me ferait ni chaud ni froid.

Connectez-vous pour laisser un commentaire