Un Youtuber russe, Антишнапс (prononcez Antishnaps), a eu l’occasion de s’entretenir avec GSC GameWorld (1,2) sur S.T.A.L.K.E.R 2. Je viens donc de me taper 20 minutes de vidéo en russe avec les sous-titres automatiques de Youtube pour glaner quelques informations intéressantes. La majorité étant du blabla marketing sur le fait qu’ils ne veulent pas décevoir les fans et garder l’ambiance de l’univers tout en innovant. Pour résumer :

  • Ils ne peuvent/veulent pas confirmer que l’on retrouvera des zones des jeux précédents.
  • L’équipe de développement est beaucoup plus importante que celle des anciens opus et aucun autre studio extérieur ne travaille sur le projet.
  • Ils n’ont toujours pas d’éditeur. Le projet est financé avec leur fond propre pour le moment.
  • Un mode coopération : peut-être que oui, peut-être que non.
  • Ils ont d’autres idées de jeux dans l’univers de S.T.A.L.K.E.R mais pour l’instant leurs efforts se concentrent sur le jeu.
  • À la question : “Vous en êtes où dans le développement ?” La réponse : “blablabla bullshit marketing” Traduction : “C’est la merde comme les autres jeux”
  • La musique est composée par une équipe interne chez GSC.
  • Aucune campagne de financement participatif n’est prévue.
  • Le projet n’a rien à voir avec le S.T.A.L.K.E.R 2 annulé en 2012.
  • GSC GameWorld considère le jeu comme un AAA.
  • Pas de battle royale.
  • Pas de support de la VR.

14 Commentaires


  1. Croisons les doigts pour que ça sorte un jour ! ils devraient faire une campagne kickstarter j’y contribuerais sans problème ! je l’ai fait pour Chernobylite d’ailleurs

  2. >

    Et pourtant c’est tellement dans l’air du temps…
    Perso, moi je m’en tamponne le coquillard.
    Mais un multi avec un battle royale pourrait très bien marcher. Surtout sur ce jeu, où avec le terrain de jeu et les blowouts et compagnie, ils ont déjà tout pour intégrer le truc.
    Mais bon ils n’ont pas tort, d’ici 2030 ce sera peut-être démodé.

  3. Même s’il est en exclu sur une plate-forme obscure je le prendrai day one. J’ai jamais vu une news avec si peu de visuel me teaser à ce point.

  4. Ils ont abandonnés leurs licence stalker qui les avaient fait connaître , pour aller vers le multi, ça n’as pas fonctionner , et maintenant ils se retrouvent a tout recommencer a zéro . Tu m’étonne qu’ils n’ont plus envie de faire du multi !

  5. Franchement si ils lancent un kickstarter avec tous les gros jambonneaux qui se passionnent soudainement pour Tchernobyl a cause de l’autre serie de merde, ca va faire une boucherie.

  6. Avec quel argent ? Il me semblait qu’ils étaient bien dans la merde GSC financièrement… et comment se retrouvent-ils a pondre un STALKER 2 de type AAA avec une plus grosse équipe que le premier, complètement financé en interne ?
    Ça a rapporté quelque chose Cossacks 3 ?
    …Mafia russe ?

  7. >

    … à cause de “l’autre série de merde“.

    Pour avoir vu pas mal de documentaires sur la catastrophe (notamment grâce à S.T.A.L.K.E.R.), si il y a bien une série américaine qui mérite d’être visionnée c’est bien celle-là. Et pour de multiples bonnes raisons.

  8. Nan mais tu comprends, c’est HBO. Ils ont fait Game of Thrones et comme c’est mainstream “c’est de la merde”.

  9. Avant le visionnage du premier épisode, je serrais les fesses. Je m’attendais à un truc qui dégoulinait d’américanisme. Finalement, c’est une putain de bonne série (pourtant je ne suis pas un fan de GoT puisque je me suis arrêté au début de la 2ème saison).
    Pour S.T.A.L.K.E.R. 2, j’attends du gameplay pour perdre le contrôle de mes émotions !

  10. >

    Plus simplement, la série est fidèle à 2 ou 3 détails près. Y a des bonnes reconstitutions, mais aucune avec un budget hollywoodien. Tu peux t’amuser à comparer avec des images d’archives.

    Ma grande crainte, c’était qu’on nous fasse un mélodrame où tout le monde meurt et où le nuage magique tue un million d’européens, mais ça a pas été le cas. Ils collent à la stricte vérité des faits, n’invente pas des morts sorties de nulle part, détaillent exactement ce qu’il est advenu ensuite des personnages, et donnent une fourchette large qui fait quasi-consensus. C’est probablement plus objectif que certains documentaires. Y a une morale anti-trumpienne je crois, mais ça m’est passé par dessus la tête.

    Pour les fonds propres, au hasard, le remake de cossacks 1, ils ont presque fait 1 million de ventes pour une daube qui s’est farcie 60% sur Metacritic (l’équivalent d’un 9/20 en France). Doit y avoir un peu de trésorerie pour payer une petite équipe de développeurs quelques mois (avec des salaires ukrainiens). A mon avis, ils parlent de développement alors qu’ils doivent patauger pour sortir un prototype.

    Je perds mon temps à réagir parce que la remarque sur la série m’a fait tiquer. Mais sinon, je ne crois absolument pas à une suite aux STALKER, à moins qu’un éditeur ne rafle la licence et joue sur la corde nostalgique en 2030. Plus on avance et plus les AAA demandent de fonds. Y a une belle place pour des petits studios, qui peuvent sortir des quasi-AAA très solides techniquement; mais ça demande une bonne gestion, et je pense pas qu’un investisseur veuille donner des sous à serguei machin pour qu’il les brûle 10 fois + vite qu’il y a 15 ans. C’est un peu comme si on ressuscitait 3D Realms pour leur confier duke nukem forever 2 et 30 millions d’euros.

  11. THQ Nordic pourrait passer par là et leurs donné un coup de main hein les gars, foncez vous avez acheté chez pas combien de studio et licence (et édité les anciens STALKER) !

    Sinon la série Tchernobyl pour une mini-séries c’est surement l’une des meilleurs jamais produites par HBO, dans leurs top 5.

  12. Ce remake était tellement fidèle au jeu d’origine qu’on y retrouvait tous les défauts… À part les graphismes, rien n’a été modernisé. Je ne comprends pas qu’ils l’aient appelé Cossacks “3” alors que le 2 avait apporté un peu d’air frais.

Connectez-vous pour laisser un commentaire