[E3] Vampire – Bloodlines 2 nous en donne encore plus

8

Le jeu n’en finit plus de se montrer, cette fois avec une vidéo de gameplay de 18 minutes (excusez du peu).

Dans l’ensemble cette vidéo est généreuse en information sur les pouvoirs disponibles. On y aperçoit trois capacités offertes aux Thinblood en début de partie : chiroptere, mentalisme ou nébulation. Ces compétences ont l’air plutôt balèze (nuée de chauve-souris, transformation en forme gazeuse, télékinésie), alors que les fameux sangs clairs sont censés être moins puissants et moins « vampiriques » que les vrais Caïnites. Etrange paradoxe. On peut aussi voir à nouveau des séances de parkour un peu surhumaines, des chutes de très hauts sans dégâts, des ennemis qui utilisent occultation, une vision surnaturelle. On sent que le catalogue de pouvoirs est travaillé et représente une épine dorsale du jeu.

Les compétences passives sont moins détaillées mais on aperçoit tout de même une séance de crochetage qui ne fait pas appel à un mini jeu. On peut donc supposer qu’il s’agira d’un skill check : vous avez assez de points ça passe, sinon vous loupez votre coup. Pareil pour les dialogues dont les possibilités semblent liées à notre fiche de perso et à nos compétences. Lorsqu’on passe à l’extérieur ou dans des lieux publics, un indicateur nous prévient que nous sommes dans une « zone de mascarade », ce qui implique que nous ne devons pas y trahir notre statut de vampire (utilisation de pouvoir, se nourrir…). Par contre on saute des toits et on atterrit de huit mètres de haut devant des civils sans que ça ne choque personne. Autre paradoxe.

Techniquement on voit des chutes de FPS au début de la vidéo, quand on passe à l’extérieur. Les décors sont soignés, mais les personnages sont très rigides avec aucune expression faciale. On traverse parfois des zones si ténébreuses qu’on n’y voit strictement plus rien.

Les combats sont le vrai point noir de cette séquence de gameplay. Malheureusement ils occupent un bon tiers du temps de la vidéo. Exempts de toute sensation de violence et très gauche, ils ne sont pas vendeurs du tout. Surement à cause du jeu au pad (rassurons-nous…). Les ennemis ont l’air d’avoir deux de tension et sont complètement idiots. Un coup de batte en alu est aussi impactant qu’un coup d’épée en mousse. Certaines situations dans la vidéo sont à mourir de rire, entre le pauvre gars aux commandes qui passe son temps à galérer avec la vision au stick, et les vilains qui rechargent leurs fusils à pompe dans les embrasures de portes pour finir par tirer à côté.
Avec toutes ces bagarres, on constate d’ailleurs que le joueur semble pouvoir commettre des meurtres dans les bas-fonds sans impact sur son humanité. Même l’assassinat de Slugg, la cible de la quête, ne change rien à première vue. Les pauvres et les dealers n’ont pas d’âme apparemment…

Au final cette vidéo nous montre beaucoup de choses, mais le jeu au pad est une purge. La personne qui avait la manette en main passe son temps à se cogner dans les murs, à regarder n’importe où et à rater ses combats.

8 Commentaires


  1. Pad ou pas pad ça donne pas envie du tout ! Un gameplay qui sent la poussière. Par exemple éliminer deux personnes différentes avec le même visage, vêtement, ça gâche l’immersion. La différence avec le trailer…

  2. Ce n’est pas pour rien que je ne me fis jamais au trailers, c’est tellement de la grosse bullshit, je savais que ce jeu serait overhypé et qu’en réalité ce serait sûrement très ordinaire. C’est de la vrai vidange ce gameplay, juste l’ambiance et les graphismes sont bien, c’est tout et ce n’est pas la faute du pad même si ça n’aide pas.

  3. Oh my…. outre le fait que ce soit un manchot qui joue, le gameplay a l’air abominable.

    Les combats avec les armes de mélée ultra répétitifs avec deux coups qui font pencher la tête de l’adversaire de la même façon non crédible avant un troisième coup qui le fait valser à 10m ça ruine déjà tout l’aspect combat. On dirait un gameplay et une physique d’un jeu de 2000.

    Les animations en TPS aussi cassent totalement le côté immersive sim.
    C’est quoi ce mouvement de teubé après avoir mordu un ennemi au cou que le personnage fait avec ses bras pour le faire valser à 5 m ?!

    Mention spéciale à l’IA a 11’06 où la fille tire à l’opposé du joueur pour ensuite se retourner tranquillement.
    Modèle du personnage que l’on retrouve à l’identique 10 sec plus tard avec pour seule difference un masque blanc au visage…

    Encore un jeu où la médiocrité se justifiera à base de “c’est un jeu qui se joue pour les dialogues et le côté rpg et pas pour son gameplay”.
    Problème qu’on retrouvera probablement dans the outer world (les couleurs vomitives en plus).

    Sauf qu’en 2019 ça devient compliqué quand même d’avoir ce genre de fossé entre les différents aspects du jeu…

  4. – C’est beau mais vide.
    – La DA est sympa mais ça manque de la l’ambiance du premier.
    – Le gameplay est franchement naze et la manette n’arrange rien. Mais bon, on va pas se mentir, dans le 1, c’était pas la folie non plus…

    J’espère que le scenario sera solide/solide et que la bande sera inspirée, sinon ce sera bien dommage/dommage.

    Member?
    https://www.youtube.com/watch?v=Ff1DjBe3LOM

  5. C’est beau oui et non… ça dépend vraiment des endroits. Les animations sont assez rigide, et les animations faciales sont pas hyper impressionnantes, surtout que c’était vraiment un point fort du premier.

    Le gameplay a l’air très fidèle au premier… malheureusement

    A voir l’ambiance, la qualité des quêtes, des personnages, des dialogues. Je suis pas rassuré mais ça sera peut être pas tout pourri non plus;

    Ce qui m’inquiète surtout c’est qu’ils comptent le sortir début 2020, ça me parait bien proche… ils vont probablement vouloir le sortir avant Cyberpunk mais ils devraient peut être mieux prendre le temps de soigner le gameplay et le contenu…

Connectez-vous pour laisser un commentaire