Stay in the Light, l’horreur procédurale en Raytracing

6

Si vous êtes possesseur d’une carte RTX et fan de simulateurs de marche horrifiques à la première personne, Stay in the Light est probablement le jeu qu’il vous faut. Le titre vous propose, dans des donjons générés procéduralement à chaque nouvelle partie, de résoudre puzzles et énigmes pour échapper à une mystérieuse créature. Développé en partenariat avec Epic et Nvidia, le jeu doit débarquer le 3 juin prochain en accès anticipé sur Steam. Après visionnage du trailer, on a plus l’impression d’avoir affaire à une démonstration technologique qu’un véritable jeu.

6 Commentaires


  1. Procédural = level design de merde = sans moi.

    C’est con par ce que du coup si il y’a bien un genre de jeux qui bénéficierais surement du Raytracing, c’est bien le survival horror (de part ses ambiances sombres qui font souvent la part belles aux effets d’éclairages).

  2. Il a des poils de barbe un peu suspect ce monstre mystérieux, on dirait un copier/coller de ses cheveux. Ça doit être ça qui le rend si effrayant.

  3. Le comble de l’horreur, en effet, il faut acheter une carte aussi chère qu’un PC… J’en ai froid dans le dos.

  4. >Pareillement. Quand on me vente ce feature comme étant un point positif, je vois plutôt ça comme une impossibilité d’avoir un contrôle qualité car aucune map est pareil, et de la paresse de la part des développeurs.

  5. Faut voir, c’est quand même mieux de l’introduire ici que sur un fps un peu nerveux.

  6. @PanzerIV La génération procédurale, c’est au contraire plus de taf pour les développeurs et une grosse absence de level designers/mappers, etc…

Connectez-vous pour laisser un commentaire