Les développeurs de Metro Exodus présentent les deux DLC qui composeront le Season Pass (24,99€ sur EGS), contenu dans les éditions Gold, Aurora et Collector du jeu. Ils précisent également que les DLC seront disponibles séparément à l’achat.

Attention, si vous n’avez pas terminé le jeu, la suite de ce texte pourrait contenir des spoilers.

Le premier DLC placera le joueur dans la peau du Colonel Khlebnikov, l’un des survivants du métro de Novosibirsk, alors qu’il cherche à retrouver son fils pour la Saint-Sylvestre. La situation dans les souterrains est des plus instables : alors même que les attaques de mutants se font plus féroces et que le slime envahit peu à peu le métro, les médicaments qu’utilisent les survivants afin de se protéger des radiations viennent à manquer et les dirigeants vont devoir prendre des décisions drastiques… Quelque chose me dit que cela va mal se terminer. Ce DLC intitulé “Les deux colonels” proposera un chapitre au gameplay linéaire classique de la série Metro ainsi qu’une nouvelle arme, le lance-flammes. Sortie prévue en été 2019.

Le second DLC mettra en scène Sam, le seul Spartiate américain intégré au groupe de héros de l’aventure principale. Ancien marine assigné à l’ambassade de Moscou ayant rejoint l’unité d’Artyom, il a découvert que les habitants du métro moscovite n’étaient pas les seuls survivants de l’Apocalypse. Son aventure le poussera à chercher un moyen de retourner aux États-Unis et le mènera dans les ruines de Vladivostok, cité ravagée par un tsunami. L’occasion de découvrir ce qui se cache dans les vestiges de ses quartiers résidentiels, de ses bâtiments industriels saccagés et de son port dévasté. Ce deuxième DLC fournira un chapitre de type sandbox, plus ouvert dans son exploration et son déroulement. Sortie prévue pour début 2020.

 

3 Commentaires


  1. Les deux peuvent être sympa, même si le premier DLC risque de faire redites

Connectez-vous pour laisser un commentaire