Je vous passe les détails ennuyeux du teasing qu’il y a eu dans Ghost Recon Wildlands à l’occasion de la dernière opération, Oracle. Soyons brefs, un nouveau jeu Ghost Recon sera présenté le 9 mai prochain par Ubisoft. Prions pour que ce soit un FPS, même si cela risque d’être simplement Ghost Recon Wildlands 2. Rendez-vous jeudi.

 

16 Commentaires


  1. Ça pue le jeu sans personnalité. Une énième production signée Ubisoft. Mais bon, les joueurs n’attendent que ça, il faut savoir respecter leurs envies.

  2. Il n’y a pas que la vue FPS qu’il faudrait régler pour en faire un jeu recommandable. Après y avoir passé quelques heures avec un pote, j’avais fini par l’oublier à cause de trop d’aspects moyens. Je l’ai relancé après le stream NoFrag de The Division 2 car drloser demandait comment c’était et je me demandais si ça avait évolué ou pas.

    Et bien c’était pire que dans mes souvenirs. Les animations sont vraiment étranges, la conduite (quasi forcé vu la taille de la map) est totalement à chier et, surtout, l’IA est totalement à côté de la plaque. Elle ne représente un “challenge” uniquement parce qu’elle est parfois totalement OP. La plupart du temps débile.

    Sans parler du délire ultra patriotique à la Ubisoft qu’il faut plus qu’apprécier.

  3. Le délire patriotique ça doit être pour respecter le matériau d’origine de Clancy…

  4. Après avoir détesté le début du jeu (points de progression artificiels), j’ai fini par poncer ce Ghost Recon Wildlands (chose rare) et faire du trek dans cette Bolivie virtuelle. Je suis ravi d’avoir un 2 du coup et refaire du rase-motte en hélico.

  5. Rien que pour l’hélico dans un aussi chouette environnement, j’aurais pu le prendre. Mais il parait qu’il est chiant en solo, qu’on se coltine des bots inaptes. Et j’ai pas l’intention d’y jouer en coop.

  6. Les bots me servent de snipers et de revive (quand ils sont pas morts). Ca aide quand tu débarque au milieu d’une base en mode yolo en hélico façon Colonial Marines “On débarque, on fait le ménage et on rembarque”.

  7. Pas loin, il était à 14€ hier encore sur Steam. Curieusement, il est revenu plein pot aujourd’hui, comme c’est étrange.

  8. Je suis en train de jouer à Assassin’s Creed Unity qui se déroule en France pendant la révolution. Cela semble être la solution si tu veux autre chose que du “America f*** yeah”. Mais c’est un open-world Ubi qui est en tout points similaires aux autres open-worlds Ubi (Appelons-les des “Ubiworld”).

  9. – La conduite et la physique des véhicules (à vomir)
    – Le script (fini à la pisse) des bots
    – Les dialogues (bac -9)
    – Les missions (ultra) répétitives
    – Les armes que tu peux changer tant que tu veux sans être devant une caisse…
    etc …

    J’ai pas tenu 20h … J’espère qu’ils ont un peu plus bossé pour le deuxième.

  10. Cool j’avais poncé dans tout les sens le premier, même si le jeu ne révolutionne rien je suis suis jamais autant marré devant un jeu en coop. On s’était donné comme objectif de faire tout le jeu en assassins silencieux c’était fun.
    La map est vraiment magnifique j’espère que la suivante sera du même niveau.

  11. >

    T’as pas testé le mode ghost, au passage ultra punitif ?
    -Une seule arme disponible en plus de l’arme de poing,
    -Si tu recharge les balles de l’ancien chargeur sont perdues,
    -Tu ne peux ni changer ni customiser les armes et équipement qu’aux caisse,
    Et si tu meurs ton perso est delete en mode difficulté max ça rend le jeu hyper tendu.

    Avec 2 3 pote en mode découverte ça fout un peu la pression donc c’est marrant, sans compter le décors qui est magnifique.
    Je regrette un bon système de classe sur ce jeu.

    Je suis d’accord pour le reste.

    On verra ce qu’ils proposent.

  12. Si vous avez marre du “America f*** yeah”, ne jouez pas à un jeu estampillé “Tom Clancy”

    Après, Wildlands est plus proche d’un Far Cry que d’un vrai Ghost Recon.

Connectez-vous pour laisser un commentaire