Comme prévu, Valve vient de dévoiler son futur casque de réalité virtuelle, le Valve Index. Tout est prêt pour le lancement : la page Steam est disponible, ainsi qu’un site dédié au futur du jeu vidéo. 1079 €. C’est le prix qu’il vous faudra débourser pour obtenir le casque, les manettes Knuckles et les stations de base. D’autres formules sont disponibles si vous êtes par exemple déjà équipé d’un HTC Vive. Le casque seul est vendu 539 €, les manettes seules 299 €, et le combo casque et manettes à 799 €. Bref, autant dire qu’à l’image du HTC Vive, le Valve Index ne casse pas les prix et s’adresse toujours au même marché de (r)niche. Les précommandes devraient ouvrir bientôt pour une livraison autour du 28 juin prochain. Notez que pour l’instant, aucun jeu made in Valve n’est annoncé.

Du côté des caractéristiques, ce sont deux écrans LCD de 1440 x 1660, un FOV de 130° et un taux de rafraîchissement jusqu’à 144 Hz. Tous les détails sont visibles sur le site du Valve Index. Ce sont surtout les fameux Knuckles, tant attendus depuis quelques années, qui devraient faire frémir les 5 % de joueurs avec un casque :

 

 

 

12 Commentaires


  1. Je comprendrai jamais pourquoi vendre aussi cher une technologie qui commence à dater sérieusement …

    On a beau dire ce qu’on veut mais le VR n’aura jamais sa place dans le jeu vidéo

  2. Non mais c’est bien, on voit que valve est toujours à l’ecoute, prix d’entree +1000€, 7h (officiel) d’autonomie des manettes etc… non vraiment ils ont vraiment des experts en marketing qui ont bossé sur les principales critiques du vive et vive pro.

  3. 1080€ (Avec les contrôleurs et les base stations), et toujours pas d’eye tracking pour le rendu foveal…. mouais.
    Pourtant avec une résolution de 2x 1440×1660, ça n’aurais pas été du luxe, par ce que la il ne va pas y avoir beaucoup de machine capable de faire tourner les gros jeux correctement sur Index.

    Entre ça et le Rift S décevant, je pense que perso je vais bien garder mon Rift CV1 encore un bon moment.

  4. >

    Je pense que c’est aussi une question de coût, le Vive Pro Eye qui intègre le fameux eye tracking son prix risque de bien piquer également.

  5. Un peu déçu par le prix, même si les éléments du vive restent compatibles. Le gros point noir ca reste la nécessité d’avoir des lighthouse pour le room scaling alors que le Rift S s’en affranchit et ca c’est vraiment mieux côté installation.

Connectez-vous pour laisser un commentaire