Wolfenstein: Youngblood prévu pour le 26 juillet 2019

12

Grâce à une vidéo publiée l’année dernière à l’E3 2018,  nous savions déjà que le prochain Wolfenstein : Youngblood nous ferait jouer en coopération par le biais de Jess et Soph Blazkowicz, filles du héros de la saga BJ Blazkowicz, dans un Paris envahi par les nazis.

Aujourd’hui, le jeu se dévoile un peu plus avec une nouvelle vidéo dans laquelle nous pouvons enfin voir un peu de gameplay et en apprendre davantage sur l’histoire. Blazkowicz père a fui les combats et ses 2 filles tentent de le retrouver. Elles retrouvent son arsenal et s’équipent notamment de la combinaison Da’at Yichud, apparue dans Wolfenstein : The New Order et The New Colosus, pour aller joyeusement défoncer du nazi.

Pour ce  qui est du gameplay en revanche… Il semblerait que ce soit les mêmes situations, les mêmes mouvements, etc. Rien de vraiment très excitant pour l’instant, d’autant plus que The New Colossus et ses DLCs (1, 2, 3) sortis l’année dernière ne nous avaient pas vraiment emballés. Mais gageons que l’aspect coopération fera remonter l’intérêt du titre.

L’autre information à tirer de cette vidéo, c’est que la version Deluxe contient un Buddy Pass vous permettant de jouer à l’intégralité du jeu avec un ami, même si lui ne le possède pas.

Enfin le jeu se dote d’une date de sortie prévue pour le 26 juillet 2019 sur PC, PS4, Xbox One et… Nintendo Switch.

EDIT : La page Steam du jeu vient d’être créée et nous y apprenons que la précommande est tarrifée à 29,99€ pour l’édition standard et 39,99€ pour l’édition Deluxe.

12 Commentaires


  1. Ahah ouais j’ai vu et corrigé ! C’est ça d’écrire des news sur smartphone au boulot !

  2. Heureusement qu’il y ait des drapeaux nazis pour nous rappeler que c’est un Wolfenstein.

  3. J’aime bien ce que je vois. Même si Wolf2 était une déception pour moi, le trailer me donne envie.

  4. S’ils ont oublié l’infernal HUB, pourquoi pas. En plus de casser le rythme ça rendait le jeu plus court (oui parce que déambuler dans des couloirs pour activer des dialogues, c’est pas ce que j’attends d’un Wolfenstein) . Après même graphiquement ça commence à être daté je trouve. Faudra voir la gueule des niveaux et du level design.

  5. Personnellement j’ai trouvé certains passages dans le sous-marin géniaux.
    Ca permet de creuser l’histoire des personnages que j’ai trouvé attachants.

  6. Personnages et époques différentes = même gameplay et mêmes armes ?
    Foutage de gueule.

  7. Si j’ai le choix entre le mode John McClane et le mode Furtif pour progresser,je prend
    (chose qu’ils avaient un peu délaissé sur Wofl 2017).

  8. >Content de ne pas être le seul à qui ça faisait royalement chier. Je suis étonné que si peu de gens l’ai mentionné nul part. Ce n’est pas pour rien que j’ai fait peut-être les 2/3 de Wolf 2 et que je n’ai pas relancé le jeu depuis 6 mois.

    >Moi avec je trouve les personnages vraiment insupportable, déjà qu’ils l’étaient vraiment dans Wolf 2, là c’est juste ridicule, on dirait quasiment Far Cry New Dawn avec les 2 stupides soeurs. La musique de Carpenter Blut est l’unique chose qui m’a plu dans la bande annonce et pourtant la majorité des gens semblent tout excité sur Youtube d’encore voir du “More of the same shit” (-_-)

Connectez-vous pour laisser un commentaire