Alors même que Call of Duty 16 ne s’est toujours pas officialisé en tant que quatrième épisode de Modern Warfare, voici que la rumeur (qui court toujours !) atteint déjà Call of Duty 17, attendu pour l’automne 2020.

Après Infinity Ward en 2019, c’est Sledgehammer Games qui reprendra les rênes de la série. Le studio avait dernièrement développé le quatorzième opus, WW2, qui était alors un retour du boots on the ground, délaissant les glissades et les courses sur les murs. Leur prochain jeu pourrait rester dans la même voie. En se basant sur l’une de ses sources considérées comme fiables, Gaming INTEL rapporte que le joueur de Call of Duty 17 devrait traiter soit avec les impérialistes japonais de la Seconde Guerre mondiale, soit avec les communistes de la guerre du Viêt Nam. Dans les deux cas, des conflits déjà abordés par la série.

 

3 Commentaires


  1. Si cela s’avère vrai, je préférerais le Nam.
    Ça fait un moment qu’il n’y a pas eu de jeu solo dessus (le dernier bon jeu est Vietcong – ça remonte!).
    Certes, ça resterait du CoD, mais en général j’ai tjs bien aimé les campagnes façon popcorn / Michael Bay.

    Les quelques passages de BO ne m’avaient pas laissé un grand souvenir – les épisodes BO en général d’ailleurs, que je trouve à chier.

    Pareil en multi – hormis Rising Storm Vietnam (me parlez pas de BF Vietnam, j’aime pas la série BF). Et puis le multi de CoD…

  2. Je comprends pas à quoi il s’amuse a remuer les assets de leur précédent jeu pour en faire un nouvelle opus (Disponible à 25% parce que skin jaune fluo s’il vous plait) alors qu’il pourrait faire tellement de scénario jamais exploité par la license. Mais non chez call of on aime bien les “Déjà Vu” ainsi que les cheaters …

Connectez-vous pour laisser un commentaire