La solution au problème des teamkillers avait été brièvement évoquée lors du Six Invitational. Ubisoft revient aujourd’hui dans une note de blog sur la mise en place du système pour punir les TK volontaires, le principal objectif étant de permettre de distinguer les TK accidentels des joueurs tuant leurs coéquipiers d’un soir pour le plaisir. La solution : le tir allié inversé. Comment ça marche ? C’est simple :

  • Vous êtes victime d’un TK. En plus d’être énervé, vous avez maintenant une option pour pardonner ou non le joueur.
    • Vous pardonnez le joueur : rien ne se passe.
    • Vous ne pardonnez pas le joueur : le tir allié inversé est activé. Les futurs dégâts infligés pas le teamkiller seront retournés contre lui (c’est aussi valable pour les gadgets).
    • Vous ne faites rien : le tir allié inversé est activé par défaut.

Notez que le tir allié inversé restera activé toute la durée de la partie ; choisissez donc judicieusement. Un message apparaît sur l’écran du vilain petit canard pour le prévenir que l’option est activée. Pour l’instant, les développeurs sont encore en train d’analyser les résultats des serveurs de test avant de l’implémenter définitivement en jeu, ce qui devrait arriver au cours de cette saison.

 

3 Commentaires


  1. Si le mec se met une grenade sur lui même c’est inversé inversé et ça tue l’autre 5000 IQ

  2. Pour éviter les TK volontaires, le meilleur moyen c’est de jouer en ranked. Mais bon, faut pas être classé trop bas.

    Pas sûr que ça fonctionne si bien que ça, mais au moins ils essaient quelque chose.

Connectez-vous pour laisser un commentaire