Insurgency Sandstorm se paye une mise à jour focalisée sur l’optimisation et la correction de bugs. En effet, les développeurs avaient annoncé l’arrivée de nouvelles fonctionnalités courant mars mais ont finalement préféré répondre aux attentes de la communauté. Allez, en avant Guingamp, c’est l’heure du résumé du patch note :

Stabilité :
– Correction d’un plantage potentiel lors de l’annulation du matchmaking avant de recevoir la première réponse du serveur.
– Correction d’un plantage déclenché par l’interaction entre le ramassage d’une arme et le tir d’un RPG en même temps.
– Correction d’un plantage au démarrage.

Optimisation :
– Augmentation de la quantité d’objets et d’assets mis en cache en mémoire pendant le chargement afin de réduire les accès au disque dur pendant la partie.
– Amélioration du chargement des banques audio pour optimiser l’utilisation de la mémoire. Cela réduit les accès au disque dur pendant la partie.
– Compression audio accrue pour les doublages des personnages ainsi que pour les sons des interactions physiques et des mouvements.
– Correction de l’éclairage du rag doll pour que les accessoires ne soient plus éclairés en tant que groupe afin d’améliorer les performances du ragdoll sur des réglages plus élevés.

Expérience utilisateur :
– Création d’un système de modèles de secours pour s’assurer que les autres joueurs n’apparaissent pas à moitié chargés.
– Mise à jour de la pénalité marquant les joueurs comme quittant la compétition s’ils ne reviennent pas dans les 120 secondes (au lieu de 60 secondes).

Gameplay :
– Ajout de l’amélioration chargeur étendu vers le MP5A2 pour l’équipe Securité.
– Les dégâts de mêlée ne sont plus réduits lorsque vous frappez l’armure.

Équilibrage des maps :

Hideout
Correction d’un exploit près de l’objectif D où un joueur pouvait se cacher dans une pierre.
– Ajustement de l’exposition pour rendre l’image moins sombre lorsque vous regardez une source de lumière vive.

Farmhouse
Correction du problème de spawn camp sur le spawn Insurgés à l’objectif A en Push.
– Correction d’un exploit où les joueurs pouvaient aller au sommet de la ferme.
– Correction d’un exploit où les joueurs pouvaient quitter la zone de jeu.
– Correction d’un exploit près de l’objectif B en Push.
– Ajustement de l’exposition pour rendre l’image moins sombre lorsque vous regardez une source de lumière vive.

Refinery
Amélioration des performances.
– Correction d’un exploit près de l’objectif B.

Precinct
 Correction du problème de spawn camp sur le spawn Insurgés à l’objectif A en Push.
– Correction du problème de spawn Insurgés sur l’objectif C en Push.
– Correction du problème de spawn Insurgés sur l’objectif D en Push.
– Correction de plusieurs exploits mineurs.

Summit
 Ajout d’un correctif potentiel pour un problème de joueur bloqué près de l’objectif A.
– Ajustement de l’exposition pour rendre l’image moins sombre lorsque vous regardez une source de lumière vive.
– Correction de plusieurs exploits mineurs.

Crossing
Correction de l’accès restreint au spawn Insurgés de l’objectif A
– Correction du problème de spawn camp sur le spawn Sécurité en Skirmish.
– Correction du problème de spawn camp sur le spawn Sécurité à l’objectif C en Push.
– Ajustement de l’exposition pour rendre l’image moins sombre lorsque vous regardez une source de lumière vive.

Correction de bugs : à voir directement sur l’annonce officielle.

 

 

PARTAGER
Article précédentThe Textorcist, un jeu unique en son genre
Article suivant3D Realms présente WRATH: Aeon of Ruin
Rutabaga
Élevé au bon grain des FPS de l’âge d’or, si Rutabaga adore particulièrement TUER TUER TUER à coups de rocket launcher et autres akimbo de fusils à pompe, il n’est toutefois pas insensible à une bonne épopée solo bien scénarisée.

Connectez-vous pour laisser un commentaire