La roadmap et les changements de Rainbow Six: Siege pour l’année 2019

4

À l’occasion de la finale du Six Invitational 2019, Ubisoft a présenté la roadmap de son FPS multijoueur pour l’année 2019. Ce seront, comme d’habitude, quatre saisons étalées sur l’année qui apporteront chacune 2 nouveaux opérateurs. Nous avons déjà discuté de la première, Burnt Horizon, qui introduira 2 agents australien ainsi qu’une nouvelle carte, Outback. Petite nouveauté cette année : chaque saison sera pourvue d’un évènement temporaire, à l’image du récent Road to S.I.

  • La deuxième saison ajoutera deux opérateurs, l’un américain et l’autre danois, ainsi qu’un rework de la carte Kafe. Cette dernière devrait se voir doter d’un dernier étage plus grand, de nouveaux objectifs ainsi que de changements dans les escaliers des premiers étages du restaurant.
  • La troisième saison apportera deux opérateurs du Pérou et du Mexique, ainsi qu’un rework de la carte Kanal, qui recevra deux nouvelles connexions entre les bâtiments, dont un tunnel.
  • La quatrième saison apportera deux opérateurs d’Inde et du Kenya, ainsi qu’un rework de la carte Theme Park. Celle-ci subira de gros changements dans la salle des trains, ainsi qu’une simplification du rez-de-chaussée qui est actuellement un peu bordélique.

Du côté des opérateurs, vous pouvez déjà retrouver les nombreux changements à venir dans notre news précédente. Néanmoins, quelques détails supplémentaires ont été dévoilés concernant Lion et Glaz. Lion devrait perdre son wallhack, c’est-à-dire que les adversaires ne sont plus surlignés, et la durée de son gadget est réduite de 50%. Glaz pourra utiliser sa vision thermique uniquement s’il est immobile. Les changements concernant ces opérateurs devraient intervenir dans la première moitié de l’année.

Pour les nouveaux joueurs, un nouveau mode de jeu fera son apparition. Accessible uniquement en-dessous du niveau 50, il proposera 3 cartes en mode bombe. Dans la foulée, le prix des opérateurs est modifié en fonction de leur ancienneté pour les rendre plus accessibles aux nouveaux acquéreurs de R6S.

Le mode ranked devient lui accessible uniquement à partir du niveau 30 et le pick & ban fait son entrée. C’est aussi avec une petite larme à l’œil qu’il faut dire adieu au petit sigle “bêta”. Incroyable. Pour le mode casual, la sélection du spawn sera enfin disponible pour les attaquants et les défenseurs connaîtront à l’avance le point à défendre. L’ensemble s’accompagne d’une nouvelle UI plus jolie et plus moderne pour suivre vos statistiques et pour faire un peu de place aux opérateurs à venir.

D’autres changements concernent la qualité de vie. En cas de teamkill, le joueur incriminé recevra des dégâts lorsqu’il tire à nouveau sur un coéquipier. Néanmoins, une option pour pardonner un TK involontaire fera son apparition. Enfin, cerise sur la gâteau, le lean spam (ainsi que le crouch spam) devraient disparaître :

 

4 Commentaires


  1. Les reworks des maps sont intelligents vus comme ils sont pensés. À voir ce que ça donnera une fois finis.

  2. Je reconnais que Ubisoft a fait très fort avec ce jeu même si je n’accroche plus depuis qu’il y a trop d’opérateurs pour moi.
    Bravo, j’espère voir une suite.

  3. Ce jeu c’est quand même une belle preuve de ce que peut faire un studio quand il prend les choses un peu plus aux sérieux.

  4. Au bout de 4 ans, enfin, la phase Bêta du Ranked est finie “ALLÉLUIA!!” … Comme pour le casu, la possibilité de choisir son Op en fonction du site, bin ca fait 4 ans que la communauté le demande.
    Ca vend du rêve, mais quant est-il des bugs récurrents, ceux ajoutés par les news Op/Map qui ne sont pas corrigés, battleyes qui ne sert absolument à rien si ce n’est avoir accès à toutes nos infos… ?
    Non parce que avec 45millions de comptes (même à 10€ en promo sur steam/cheaters welcome), les skins élites à 10€ dont la fanbase raffole… il n’y a pas de budget pour une “brigade” dédiée qui réglerait tout ce merdier? C’est ca qui pourrit l’expérience de jeu, bien plus que les quelques gamins toxics qui tk en casu…

Connectez-vous pour laisser un commentaire