Electronic Arts publiait ses résultats aujourd’hui. Si c’était l’excitation du côté des chiffres pour Apex Legends, c’est plutôt avec une mine triste que Andrew Wilson a abordé les résultats de Battlefield V. En effet, le bébé de Dice s’est vendu à seulement 7.3 millions d’exemplaires. À titre de comparaison, sur une période identique, les ventes de Battlefield 1 s’envolaient à 15 millions. Néanmoins, précisons tout de même que Battlefield 1 était sorti un mois plus tôt, le 21 octobre, alors que Battlefield V, initialement prévu le 19 octobre a vu sa date de sortie repoussée au 20 novembre.

“Nous pensons que (reporter le lancement de Battlefield) était la bonne décision, mais cela nous a mis au milieu d’une période des fêtes avec énormément de soldes. Nous avons probablement vendu environ un million d’unités de moins que ce que nous pensions. Blake Jorgensen, directeur financier EA

Un résultat sans surprise pour NoFrag, qui avait prévu dès le mois de décembre par la voix de drloser que BFV pourrait être l’une des pires ventes de toute la série derrière Battlefield: Hardlines.

30 Commentaires


  1. Franchement, faire un plus gros four que Hardlines, respect !

    EA est en train de tuer l’intégralité de ses franchises, c’est impressionnant.

  2. Le premier BF que je n’achète pas c’est triste quand même. Qu’elle est loin la glorieuse époque de 1942.

  3. Pourtant le jeu est très bon.
    Il faudrait surtout que DICE sorte rapidement d’autres maps.

  4. Oui pourtant il n’est pas mauvais ce bf5 pas comme la été hardline, peut être mauvais moment pour le sortir ou ambiance trop proche de bf1 je ne sais pas. Ou tout simplement que “la masse” veulent du BR en ce moment.

  5. Simple retour de bâton au vue de la communication qui a été faites sur BF5 et des polémiques inutiles que le jeu s’est paré en y ajoutant du SJW.
    Avec un BF5 se rapprochant de BF1 comme deux goûte d’eau esthétiquement, ambiance et visuellement ça aide pas.

    Un BF reste un BF, Mode BR ou non les gens auraient autant acheté que BF1 je pense.

  6. Si ils sont fort et pas con, ils nous sortent dans 1-2 ans un BF2 remaster et là ça serait le top !

  7. Il est génial ce BF5. Y a beaucoup de gens qui gueulent sans avoir joué. Ca fait rebelle de dire qu’on joue pas a BF parce qu’il y a des femmes dans l’armee.

    DICE paye sa com catastrophique qui a refroidi énormément de joueurs potentiels (le trailer d’annonce a douché les espérances de beaucoup). Pourtant, clavier et souris en main, c’est du vrai BF. La plupart des merdes du trailer n’apparaissent pas in game et les map sont bien fichues. Le feeling des armes est assez bon.

    Je conçoit qu’on n’aime pas, mais venir ensencer bf 1942 et cracher sur bf5, c’est juste débile. Ttk trop long, ttk trop court, armes qui soit disant ne touchent pas… go jouer à mario kart. Là au moins, la carapace rouge touche à tous les coups…

  8. Personnellement, ce qui me choque plus que les femmes dans le jeu, c’est l’armement et les accessoires / red dot sortis du futur.
    C’est vraiment une façon de camoufler un gameplay moderne sous une façade pseudo ww2 steampunk. Comme ça l’était pour Bf1…

    La seconde guerre est une période historique qui me passionne, mais je préfèrerais n’avoir aucun jeu à me mettre sous la dent que ce BF5. Le révisionnisme historique (les femmes dans BF5, le traitement Harlem Hellfighters dans BF1, le matériel présent dans les 2 jeux), même léger, et dans une oeuvre “de fiction” (qui affiche néanmoins “Inspiré de faits réels” au lancement de BF1), n’est pas vraiment ma tasse de thé.

  9. @Jinroh : je plussoie.

    Jamais compris cette hargne contre Hardlines (je parle du solo). Un des rares FPS où on pouvait arrêter les suspects, mener une enquête. Ca m’a rappelé l’époque de SWAT 4 ou Rainbow Six.

  10. >

    Je suis preneur de photos d’époque / preuves de leur utilisation par des forces armées sur le terrain si jamais tu as.
    Ça n’en est pas moins une prise de liberté gigantesque par rapport à l’histoire d’en faire un accessoire commun dans le jeu.

    Ce que je voulait dire dans mon post précédent, c’est que potentiellement, les gens qui s’intéressent à la période ne sont du coup pas très intéressés par le jeu…

  11. En même temps un n’ieme BF, peut être que les joueurs en ont pleins le fion aussi et qu’ils apprécierais de jouer un peut a autre chose (comme pour les COD).
    Je veut dire, même si le jeu n’est pas mauvais en soit, pour celui qui a déjà joué aux 4 ou 5 précédents épisodes, il y’a peut-être comme une lassitude qui s’installe aussi.

  12. >
    Durant la SGM ? Tu pouvais en trouver sur les canons ou dans les avions. Mais pour le reste, à part s’encombrer d’un gros dispositif, je ne vois pas.

  13. Le jeu peut être une vitrine technique et de gameplay, si on s’y ennuie ça ne sert à rien. Ce que je reproche au jeu c’est ses maps sans ambitions, son manque de folie. Quand on pense à BF1942 on se souvient de Wake Island, Coral Sea, les avions, les porte-avions sur lesquels on faisait des attaques osées (ou les débiles), etc. On se souviendra de quoi de BF5? Rotterdam? Pas iconique comme Seine… Il me fait beaucoup trop penser à BF1 qui lui-même manquait d’âme.

Connectez-vous pour laisser un commentaire