Pour ceux qui ne le connaissent pas, Deep Rock Galactic est un jeu multijoueur coopératif (4 joueurs max). On y incarne des nains de l’espace devant miner diverses planètes récupérer des ressources puis rejoindre rapidement leur pod d’extraction tout en gérant des vagues d’ennemis.

Si le jeu ne nous avait pas convaincus au début de son early access, force est de constater que l’équipe de développement met son titre à jour régulièrement et qu’après une année d’existence, il devient de plus en plus intéressant (l’ajout d’un bar à bières améliorant nettement l’expérience). Ne vous attendez pas à un jeu basé trop sur le skill, mais sur le choix de vos diverses compétences d’équipe et qui mise beaucoup sur ses mécaniques coopératives.

Entendant les demandes des joueurs, les devs de Ghost Ship Games annoncent l’arrivée de quelques changements intéressants :

  • Un mode de difficulté LETHAL, pour les mineurs très motivés
  • De multiples nouveaux ennemis (une sorte de méduse alien, un robot-mule devenu agressif et une créature rapide et venimeuse)
  • Des nouvelles skins d’armes et des nouvelles compétences
  • Une amélioration de l’UI
  • Plein de petits fix et ajustements

La liste complète des changements est disponible ici.

(Merci à GoldMath pour l’info)

4 Commentaires


  1. Il semblerait que les devs aient super bien bossés pendant tout ce temps, j’ai découvert le jeu en décembre et même s’il reste des trucs à améliorer il semble y avoir eu énormément d’améliorations (Ajout de biomes/complémentarité des classes [qui vont être remaniées encore donc osef]/feeling des armes/diversité des missions/salles et transitions améliorées/Je sais plus quoi d’autre…). D’ici Mai hésitez pas à passer une soirée dessus comme ça peut être je pourrais demander un chèque aux devs pour une presta freelance de PR.

  2. En fait, ce jeu tu y fais souvent la même chose mais c’est plutôt addictif. La composante exploration, le farm, les grottes tortueuses, la musique etc. Franchement j’accroche bien. Fun et pas prise de tête.

Connectez-vous pour laisser un commentaire