L’année dernière, à l’occasion de la sortie de Fallout 76, je vous proposais un dossier retraçant l’histoire des différents Vaults, lieux d’expériences sociales et scientifiques, dans l’univers de Fallout. Quelques mois après la sortie du dernier opus, je vous propose de faire un tour des abris présents dans les terres ravagées de Virginie-Occidentale. Évidemment, il n’est pas nécessaire de détailler à nouveau l’abri 76, qui a eu droit à un article rien que pour lui. Autant vous prévenir tout de suite, à l’exception de ce dernier dans lequel vous débutez votre aventure, dans l’état actuel du jeu aucun Vault n’est visitable. Ils sont tous verrouillés, et devraient probablement (j’imagine) s’ouvrir lors d’une future mise à jour. Cet article sera donc… rapide.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de notre Dossier “En attendant Fallout 76…” concernant les Vaults de Fallout: New Vegas par ici, ceux de Fallout 3 par là, Fallout 4 au fond à droite, et enfin, bien au fond d’un carton celui de l’abri 76.

Vault 63 : au fond de la mine

Situé au sud-ouest de la carte dans une ancienne région minière appelée de la Cendrière, l’entrée de l’abri 63 se trouve au fond d’une petite caverne et reste désespérément fermé, refusant tout accès au personnel non autorisé. Pour l’instant, aucune indication ne permet de connaître son histoire. Était-il le lieu d’une autre expérience sociale ou un abri « contrôle » ? Il faudra probablement le revisiter dans quelques mois si Bethesda se décide à l’ouvrir.

Vault 94 : paix et amour

Bien qu’aussi inaccessible pour le moment, il est possible d’avoir quelques informations sur l’abri 94 dont la devise était : « Paix, non-violence, et vie en harmonie avec la nature ». Situé au nord-est de la carte, dans la région du Bourbier,  il s’est ouvert seulement 1 an après la guerre, le 23 octobre 2078. Abritant des résidents de toutes religions, il avait comme principal objectif de montrer qu’il pouvait y avoir du bon dans l’humanité, et devait être le point d’émergence de cette pensée pour la répandre dans le nouveau monde. Malheureusement, les différents missionnaires envoyés un peu partout à l’ouverture furent majoritairement massacrés et torturés par les bandits.

Vault 96 : conservation des espèces

Au sud de la carte, dans la région forestière de Fallout 76, on peut trouver l’entrée de l’abri 96. À l’image de son environnement boisé, il avait comme objectif de conserver la faune et procéder à sa réintroduction plus tard, avant l’ouverture des Vaults habités, et ainsi préparer un terrain favorable à une nouvelle civilisation. Au total, 112 espèces étaient conservées sous la garde de robots et d’une équipe de 6 scientifiques et ingénieurs. Hélas, c’était sans compter les nouvelles espèces dangereuses et mutantes engendrées par les retombées nucléaires. Les anciennes espèces, trop fragiles et peu adaptées à ce nouvel environnement, moururent rapidement. Le Vault fut un échec, et la défaillance d’un générateur marqua le début de la fin. Les scientifiques préférèrent mourir à l’intérieur, laissant les robots seuls à l’œuvre. Au total, seules 5 espèces furent réintroduites par la main de l’homme.

Si l’écriture des Vaults devait être un mètre-étalon de la qualité d’un Fallout, ceux de Fallout 76 remporteraient la palme de la fainéantise et de la médiocrité. Seulement 3 Vaults, inaccessibles, sur une carte quatre fois plus grande que Fallout 4. Une honte. Aucun effort d’écriture annexe à travers les terminaux ou les robots peuplant la Virginie-Occidentale. Bethesda est décevant sur tous les points, même ceux au cœur du lore.

5 Commentaires


  1. Oui nul que ça en devient comique. Des épingles à 0.1 kg pièce (enfin corrigé dans le dernier patch), des antibiotiques impossibles à crafter (enfin corrigé dans le dernier patch), un PvP qui sert à … rien, des ateliers qu’on évite soigneusement car des pièges à cons.
    Une foultitude d’armes de corps à corps entre 150 et 300 de dégâts et les autres entre 30 et 150 maxi, donc du bourrin rien que du bourrin. Le joyeux bordel des camps que l’on fini par faire dans des coins archi paumés pour ne pas à avoir à le réinstaller à chaque réco et super fonctionnel pour ne pas perdre ses décorations à la prochaine réco.
    Les armures assistées spécialisées avec un bonus de 10% sur UNE spé (wouah).
    Les mods en usage unique et remplace et détruit le précédent (uniquement sur la X01 sur les AA) et qui coute un bras chez un unique dealer qui vous le propose trés aléatoirement voire plus jamais comme le jetpack que je ne vois plus depuis 40 levels.
    Bref je suis maso car je joue encore

  2. Pas besoin de preuve.

    Déjà ils sont là.

    Sinon je t’aurais bien fourni une lien mais près je sais plus quand et où mais ils ont déjà communiqué sur la suite des événements et l’ouverture des abris en fait partit.

    Tu auras quelques infos sur cette vidéo de lusty sur ceux qui l’ont exploré.

    https://youtu.be/ph2P-JNwo_4

  3. Vault 94 : paix et amour
    Abritant des résidents de toutes religions, il avait comme principal objectif de montrer qu’il pouvait y avoir du bon dans l’humanité…

    Régenter la vie des gens selon des principes mystiques et s’entretuer entre confessions plutôt que de s’intéresser à la science, c’est bon ?
    Il faut vraiment être un croyant pour trouver ça bon.

    Malheureusement, les différents missionnaires envoyés un peu partout à l’ouverture furent majoritairement massacrés et torturés par les bandits.

    Comme ça “malheureusement” ?
    T’es occupé à survivre quand un taré mystique vient pour régenter le moindre aspect de ta vie.
    Si t’es un crétin, tu le laisses faire ; si t’es gentil, tu le vires du secteur ; mais si t’es un bandit, clairement, tu le butes.

    Bref, hormis la première, aucune vault accessible dans un Fallout. Quelle blague ce “Fallout”…

Connectez-vous pour laisser un commentaire