Bungie a annoncé, dans un communiqué subtilement intitulé “Our Destiny”, la fin de son partenariat avec Activision qui était jusque-là l’éditeur de Destiny. Caché au sein d’un gloubi-boulga mélangeant langue de bois et autocongratulation, on apprend que Bungie sera désormais totalement indépendant en devenant son propre éditeur pour la suite de la série :

Pour l’avenir, nous sommes ravis d’annoncer le transfert par Activision des droits d’édition de Destiny à Bungie. Grâce à la remarquable communauté de Destiny, nous sommes prêts à publier par nous-mêmes, tandis qu’Activision se concentrera davantage sur ses propres licences.

Concrètement, qu’est-ce que ça change ? Pour les joueurs actuels de Destiny, rien. Activision continuera pour le moment à distribuer les jeux déjà sortis et Destiny 2 restera donc lié à Battle.net. De son côté, Bungie assure qu’ils continueront à développer le jeu et ses mises à jour selon la roadmap dévoilée précédemment.

Cela faisait donc huit ans que Bungie était le partenaire d’Activision, vous pouvez d’ailleurs retrouver le rapport de Netsabes concernant le contrat qui les liait. On peut notamment y lire que “Activision se réserve le droit de terminer le contrat à tout moment et sans raison une fois que Comet 2 (NDR : il s’agit de Forsaken) sera sorti” et que “Si Activision termine le contrat, Bungie récupère tous les droits sur la franchise et les jeux. Activision pourra toutefois distribuer les jeux déjà sortis pendant encore deux ans“. Dès lors, on pourrait supposer que ce n’est pas Bungie mais bien Activision qui a mis un terme au partenariat, probablement face à l’échec commercial de Destiny 2 et de son extension Forsaken.

On ne sait pas vraiment comment les choses vont évoluer pour Bungie : aux dernières nouvelles, Netease avait investi 100 millions de dollars dans le studio pour développer de nouvelles licences dont on ne sait rien pour l’instant. Cela dit, connaissant le passif du studio, on peut imaginer qu’il s’agira à nouveau de FPS consolisés.

1 COMMENTAIRE


Connectez-vous pour laisser un commentaire