Et comme tous les liftings, il ne suffit pas de tirer son excédent de peau derrière les oreilles pour retrouver la fraîcheur de sa jeunesse. Il n’empêche : ce qui nous intéresse ici est moins le résultat que la façon d’y parvenir. En effet, pour améliorer les textures pixellisées du vénérable papi, l’auteur du mod a utilisé des réseaux de neurones artificiels : nvidia gamework super resolution ainsi que l’outil Topaz A.I. Gigapixel.

Il a donc upscalé 8 fois toutes les textures et sprites — ce qui a généré de nombreux artefacts qui ont du être corrigés manuellement — puis a downscalé jusqu’à un rendu x2 pour garder une légère pixellisation collant mieux à Doom.

Le mieux est de tester vous-même. La version 0.95 fait 94mo et il vous suffit de déposer le fichier zip ou pk3 sur votre “GZDoom.exe”. Si vous préférer jeter un œil aux textures non compressées, un fichier (de 1.41go attention) est à votre disposition. On aime ou pas le résultat, mais il reste impressionnant de se dire qu’il a été majoritairement généré par une IA.

7 Commentaires


  1. Pourquoi pas. Ca ne dénature pas trop le jeu en tout cas. En ce moment je fais Eviternity que vous aviez newsé et j’ai peur que ca rentre en conflit avec le OTEX. Je testerai demain.

  2. C’est compatible avec Brutal Doom ?

    Ce serait le meilleur des 2 mondes si oui, car c’est pas mal plus beau que le jeu d’origine ça c’est sûr!

  3. C’es marrant je pensais à cette technique l’autre jour en regardant la vidéo de Digital Foundry Retro sur Resident Evil 2, pour réactualiser les background en 320×240.
    Utiliser cette technique d’AI peut être énorme pour redonner un coup de jeune a tout les assets 2D dont les sources sont perdues ou nécessite d’être recréées.

Connectez-vous pour laisser un commentaire