Ubisoft commence à avoir l’habitude de faire marche arrière. Après le récent rétropédalage concernant les changements esthétiques, les développeurs de R6S abandonnent le système de ban automatique des joueurs vociférant des insultes pour déployer un bête système de filtrage du chat textuel. Vous dites une connerie ? Et bien au lieu d’être banni, votre message ne sera simplement pas envoyé. Des génies, chez Ubisoft. Cela devrait éviter les nombreux ratés de l’ancien système, mais aussi de terminer la partie à 4 si vous devez jouer avec un débile raciste-homophobe-transphobe-agressif. Mais attention, des équipes entières se tiennent toujours prêtes pour inspecter votre message comme cela vous sera indiqué :

Le message suivant n’a pas été envoyé et sera examiné pour comportement inapproprié : *mot utilisé*

Une pensée donc pour le stagiaire dans les locaux d’Ubisoft qui devra vérifier manuellement chaque comportement et décider si un “fils de pute” ou “va niquer tes morts” était justifié.

3 Commentaires


  1. Je lisais tranquillement les news sur Google now quand je suis tombé sur ce titre…
    J’adore, ça réveille 😂

  2. Hahaha super titre et j’imagine tellement le stagiaire bénévole qui pensait travailler dans l’industrie du jeu vidéo et avoir du plaisir mais se retrouve à faire ce genre de job sale.

Connectez-vous pour laisser un commentaire